Disparition du Président Isidore Thomas Sankara 23ans déjà

Disparition du Président Isidore  Thomas Sankara 23ans déjà

Tombe Du Président Thomas Sankara

15 Octobre 1987-15Octobre 2010, cela fait 23ans jour pour jour que le Président Isidore Thomas Sankara nous a quitté.

De sa tombe, en ce jour anniversaire de sa disparition, celui qui a fait la fierté du Burkina et de l’Afrique entière, reçoit l’hommage de tout un peuple saluant son audace et sa détermination à voir le peuple africain libre de toute domination extérieure.Cimetière de Dagnouin, Cimetière situé au cœur de la ville de Ouagadougou, à quelques 5 à 6kilomètres du Conseil de l’Entente[1].

Il est 8h 10 TU, une dizaine de tombes rénovées, celles du  Président Isidore Thomas Sankara et de ces 13 compagnons d’armes tombés sous les coups de feu du coup de d’état du 15 Octobre 1987. Des tombes caractérisées par la blancheur, se laissent facilement remarquer au milieu des herbes poussées pendant la saison pluvieuse qui s’achève. Une, toute particulière, peinte au couleur nationales : bande rouge, verte frappées d’une étoile dorée au centre. Une gerbe de fleur posée au milieu resplendit au milieu des ces tombes annonçant ainsi les prémices de la commémoration. Celle-là, c’est la tombe du Capitaine Thomas Sankara. C’est autour d’elle que quelques jeunes gens sont venus se remémorer son  parcours  dans un esprit de recueillement.

Les tombes de Thomas Sankara et de ses compagnons d’armes

Idrissa Drabo, étudiant en 1ère année de droit à l’université de Ouagadougou

Recueillement émaillé de discussions sur les mérites, les exploits de cet illustre homme. C’est une jeunesse qui, apparemment, a soif de repères, commentant ce que le président Sankara a pu accomplir en 4années de pouvoir.

Idrissa Drabo, 24 ans étudiant en 1ere année en  droit à l’université de Ouagadougou a choisi de venir consacrer quelques minutes de silence à ce président qu’il n’a pas connu mais qui l’a marqué et dont il regrette tant la disparition prématuré. Il affirme qu’il a été touché par son sens du sacrifice pour la liberté des  peuples  africains.

La 23e commémoration de la disparition du Président Isidore Thomas Sankara commence à 15h TU avec une marche qui part  des 1200logements et qui s’achève devant sa tombe dans le recueillement. D’autres activités pour lui rendre hommage sont prévues au cours de toute cette journée.


[1]Conseil de l’Entente: camp militaire où le Président Sankara et ses camarades ont trouvé la mort.

4Août 1987: Isidore Thomas Sankara devient le Président du Burkina Faso.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *