Djata, une Etoile de la musique Burkinabè s’est éteinte

Djata, une Etoile de la musique Burkinabè  s’est éteinte

Djata Ilébou

Le Burkina Faso est en deuil. L’artiste musicienne Badjata Melissa Ilébou plus connue sous son nom d’artiste Djata Ilébou est décédée le jeudi 21 octobre 2010 aux environs de minuit. Elle a été victime d’un accident de la circulation le 17 octobre 2010 alors qu’elle revenait  d’une prestation dans le cadre d’un semi-marathon à Ziniaré (localité à 45 km de Ouagadougou) organisé pour soutenir les actions de paix du président Blaise Compaoré. Plongée dans le coma, la musicienne n’aura pas survécu.

Les mélomanes Burkinabè ont connu la jeune musicienne à travers sa voix suave et envoutante. Elle est née le 27 juin 1976 à Kampala dans la province du Nahouri (à une centaine de km de Ouagadougou), elle a débuté sa carrière musicale en 1985.Djata Ilébou qui n’a pas connu les bancs de l’école, commence d’abord dans la troupe Wamdé de Moussoyouma Kouyaté (l’ex femme de l’acteur burkinabè Sotigui Kouyaté). En 1999 commence réellement sa carrière solo.

Djata Ilébou a aussi participé à plusieurs créations de danse contemporaine de la Compagnie Salia ni Seydou. Elle a également composé et interprété des musiques de film dont le dernier en date est la série Le testament de Apolline Traoré, sans oublier ses featuring avec des artistes comme Smockey et Didier Awadi dans Les misérables.

Djata Ilébou  qui se faisait appelée affectueusement « la vielle mère » était engagée en faveur des enfants   défavorisés. Elle s’apprêtait en mettre sur le marché un nouvel album.

Adieu « la vielle mère » que ton âme repose en paix.

Vidéos de Djata Ilébou

Djata Ilébou accompagne Awadi et Smockey dans Les Misérables

Djata

Djata_Chef

À propos de l'auteur

Boukari Ouédraogo

Boukari Ouédraogo est journaliste multimédias et blogueur burkinabè passionné des nouveaux médias, du cinéma et du sport. Il blogue depuis 2009 pour le compte de Mondoblog.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *