L’amour à moindre coût

L’amour à moindre coût

L'amour à moindre coûtDepuis quelques mois, il est possible au plus défavorisé des Banguissois de prendre tout son temps pour dire à sa dulcinée « je t’aime ». Ce qui est aussi faisable pour la Banguissoise. Cette grâce nous la  devons aux opérateurs téléphoniques de la place. Pour la plupart d’entre eux, les choses commencent de 20h à 08h. On peut voir sur les différents panneaux publicitaires « de 20h à 08h, L’amour Kétté nguéré (L’amour moins cher, en sango) », « Prenez votre temps et dîtes lui je t’aime de 20h à 08h »… Dans les conférences de presse les représentants de ces sociétés de téléphonie mobile disent vouloir banaliser le téléphone en Centrafrique, mais tout laisse à donner l’impression qu’ils le font en poussant les centrafricains ou du moins les Banguissois à être romantique. Le soir venu, qui des jeunes s’enferment dans sa chambre, soit se met à l’abri des bruits pour communiquer avec son âme sœur et lui dire « je t’aime » tout en prenant son temps, pour ceux qui ont activés l’option appel. D’autres toute la journée malmène les touches de leurs téléphones s’efforçant d’envoyer le texto le plus doux de Bangui à son cœur car c’est moins cher ou presque gratuit l’option SMS. Toutes les attentions sont orientés vers les sonneries ou vibrations de téléphones, car tellement c’est moins cher, Roméo ou Juliette peut appeler à tout moment et pour rien au monde il ne faut le ou la décevoir. Si un de ce jour, à Bangui vous apercevez un jeune homme ou une jeune fille les casques à l’oreille entrain de dialoguer tout seul en marchant, ne vous dîtes pas que c’est une folie qui débute mais c’est l’amour à la folie. Ainsi va l’amour à moindre coût à Bangui.

À propos de l'auteur

@legeekdusud

Administrateur Systèmes et Réseaux, Humanitaire, Geek par moment ;) Hobbies: #webdesign, #infographie, #communication come from #Chad #Tchad

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *