(Pré)Campagne Electorale à l’américaine

(Pré)Campagne Electorale à l’américaine

Comme ceux des dernières présidentielles américaines, les aspirants à la prochaine location du palais de la Renaissance investissent les réseaux sociaux sur Internet, facebook en particulier. Se rendant compte du grand nombre de potentiels électeurs centrafricains présents sur facebook, Banguissois en majeurs partie, les candidats aux élections présidentiel de Janvier 2011 ont jugés utiles de battre campagne sur le web.Facebook est pris à l’assaut par les politiques centrafricains, et les murs de leurs profils sont transformés en véritable livre de slogan, qui scande beaucoup plus des messages de paix et d’unité nationale, s’ils ne sont pas orientés vers la jeunesse. Les plus belles photos des candidats sont mis sur leurs profils et chacun veut se faire le plus d’amis possible afin d’optimiser sa visibilité. D’autres plus créatifs ont même créé des pages au lieu de simple profil, maximisant ainsi le fait d’avoir plus de fans. Ce qui peut augmenter leurs popularités. Sur les profils chacun se fait une biographie aussi noble que possible.

Le grand problème est qu’on ne peut savoir qui est qui derrière chaque profil, car il y’a de fois un candidat avec deux voir trois profil facebook à la fois, sans qu’il y ait de concordance entre eux. On peut être doublement ami sur facebook avec un même politicien, mais qui tient des discours différent sur les différents profils. Il y a aussi le fait que ces aspirants au Palais de la Renaissance ne s’envoient pas de demande d’amis entre eux, refusant ainsi d’être ami. Ce qui n’est guère surprenant. Mais la grande interrogation à Bangui est de savoir qui se cache derrière chaque profil facebook de nos différents candidat à la maison blanche…, le Palais de la Renaissance j’allais écrire.

À propos de l'auteur

@legeekdusud

Administrateur Systèmes et Réseaux, Humanitaire, Geek par moment ;) Hobbies: #webdesign, #infographie, #communication come from #Chad #Tchad

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *