Présidentielle 2010 : Gbagbo Laurent et Alassane Ouattara au second tour

Présidentielle 2010 : Gbagbo Laurent et Alassane Ouattara au second tour

Ce mercredi 04 novembre au alentour de 0 h 42, le président de la CEI d’une voix solennelle a livré aux Ivoiriens les résultats définitifs provisoires de l’élection présidentielle du 31 octobre 2010. Il ressort de ce résultats un classement plus ou moins attendu par les Ivoiriens : un second tour entre Laurent Gbagbo et à tout prix un des deux principaux leaders du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix). Le sort a voulu que se soit ADO, le candidat du RDR qui porte l’un des maillots du second tour aux côtés du candidat LMP Laurent Gbagbo. C’est la déception chez les militants du PDCI qui croyaient aux chances de leur candidat.Le classement du premier tour de la présidentielle en Côte d’Ivoire est le suivant :

Gbagbo Laurent : 38.3%

Alassane Ouattara 3 2.08%

Henri Konan Bédié 25.24%

Si ce matin à Abidjan les populations sont satisfaites de ce résultat, il n’en est pas de même pour le PDCI qui cri à la fraude électorale et demande le recomptage des voies. Une chose est sûre, le parti d’Henri Konan Bédié aura le temps de saisir la Cours Constitutionnelle pour présenter ses preuves sur les cas d’irrégularités observés. La déclaration du secrétaire général du parti n’a pas manqué de soulever par endroit l’indignation des Ivoiriens. « Que perdent-ils à reconnaitre leur défaite ? Je pensais que le PDCI aurait eu la grandeur d’esprit de féliciter les vainqueurs mais je me rends compte qu’ils donnent encore dans le vieux esprit anti-démocratique qu’on leur connait depuis la mort d’Houphouet Boigny » souligne Anderson Koffi. « Je m’attendais à tout sauf à ce genre de réactions ! Le monde entier nous a félicité et aujourd’hui le PDCI veut gâcher la fête » souligne Christelle Koné avant de conclure « quand on a appelé au respect du verdict des urnes pendant la campagne, je pense que le minimum d’honnêteté intellectuelle exige qu’on donne un sens à ses propos ». Les Ivoiriens s’étonnent aussi du succès du leader du RDR qui donne la preuve de sa popularité auprès du peuple. Pour une première participation il se retrouve au second tour.

Il est important de noter que lors de ce premier tour des élections un nombre important de bulletins nuls ont été comptés. Ceci démontre qu’un nombre important d’Ivoiriens ne savent pas encore voter avec un bulletin unique. Lors de la campagne du second tour les comités de base des partis devront sensibiliser de nouveau leurs militants. Sur un total de 4.837.779 votants on compte 221.655 bulletins nuls.

Suy Kahofi

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *