La CEDEAO peut-elle sauver Tandja ?

La CEDEAO peut-elle sauver Tandja ?

Depuis les événements du 19 février qui ont amené l’arrestation du l’ancien président de la 5e et 6e République du Niger, beaucoup de voix se sont levées pour  demander  sa libération.  A commencer par son propre parti politique le MNSD-Nassara et ses alliés. Ils  ont fait des déclarations, des interviews dans presque tous les médias censés porter leur message là où il doit être entendu. Cette fois ci, c’est la Cour de justice de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dans un jugement rendu le 8 novembre à Abuja, qui rend un verdict favorable à cette libération de Tandja. Pour les partisans de cet ancien président, cet arrêt de la justice est une grande victoire. Il est l’éclatement d’une vérité longtemps niée par les autorités actuelles comme le soutien ce matin sur les ondes de la BBC Kassoum Moctar, Président d’un mouvement dissout (INGANTCHI) et ancien ministre porte parole de la transition écoutée de Tandja.

Mamadou Tandja, a été vivement critiqué par la population et par la communauté internationale l’année passée. Il avait fait passer en force une réforme de la Constitution lui permettant de se  maintenir au pouvoir après son second et dernier mandat. Malgré les tentatives dissuasives vaines de la CEDEAO Tanja a accompli son forfait. Ainsi, cette dérive autocratique et la non obtempération des mises en garde de la Communauté économique des États d’ Afrique de l’Ouest lui ont valu d’être renversé lors d’un putsch mené par le Conseil supérieur pour la restauration de la démocratie (CSRD) que dirige aujourd’hui Salou Djibo. Ce pendant, une question se pose sur toutes les lèvres. Ces militaires allaient-ils libérer Tanja comme le souhaite cette cour de justice  d’une institution dont le Niger ne fait plus parti?

Lors d’une rencontre avec les différentes couches sociales du pays il ya deux mois de cela, Le président du CSRD réaffirme avec insistance que Tanja ne sera pas libéré. D’ajouter il dit « si nous avions échoué le 19 février, où seront nous ? les prochains jours nous édifieront d’avantage.

À propos de l'auteur

ASSOUMANE Habibou

Blogueur nigérien de Tahoua, je suis passionné de la lecture, des voyages. J'aime apprendre des autres. La rigueur, la responsabilité, l’engagement sont mes maîtres mots

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *