L’ouragan tomas, plus d’angoisse que de dégats

L’ouragan tomas, plus d’angoisse que de dégats

Une semaine après le passage de l’ouragan tomas, les haitiens peuvent se rejouir, car le parfum de la maledicion que craignait tout le monde n’a pas totalement soufflé sur haiti. Car le bilan est léger, le passage de l’ouragan tomas nous a seulement effleurés, égratignés, loin des craintes d’hecatombe. Nous avons compté seulement 27 morts et 39 blessés, et beaucoup de dégats matériels. Cependant les flottes d’eau stagnates de l’ouragan peuvent alimenter beaucoup plus l’épidemie de cholera qui fait rage dans le pays.

À propos de l'auteur

Nelson Deshommes

Vous êtes sur le blog de Nelson Deshommes. Je suis de nationalité haïtienne, journaliste indépendant, blogueur et chercheur en psycho-paranormal. Depuis 2010, je deviens un vrai passionné des nouveaux médias et des technologies numériques. Sur ce blog, au premier abord je désire vous faire découvrir la face cachée de la perle des Antilles. Son histoire, ses richesses culturelles et sa beauté naturelle.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *