Le véhicule congolais !

Le véhicule congolais !

Cela peut paraître surprenant, mais c’est une réalité de Kinshasa. Il existe dans la capitale congolaise plusieurs ateliers de construction et de montage automobile qui jouent un grand rôle pour les kinois. En lieu et place de dépenser cinq cents dollars par exemple pour la réparation ou le débosselage de son véhicule dans un Garage de renom ou bien de commander à l’étranger une nouvelle pièce automobile qui mettra plusieurs mois avant d’arriver, les kinois ont découverts la solution rapide.

Chercher secours chez siens. Nous sommes dans une commune située à l’est de Kinshasa, nommée N’djili, ici il existe en grande quantité des ateliers de réparation pour automobile. Pour n’importe quel problème, il y a une solution.

Votre véhicule dispose d’une anomalie au niveau de son silencieux, des transmissions, des amortisseurs, de l’alternateur, du frein ou pour toute autre panne. Chez les ndjilois, comme ils se nomment, il y a toujours une solution.

Moyennant quelque petits billets verts, vous pouvez retrouver encore véhicule en forme, comme s’il revenait d’une usine, car ces jeunes sont capable de démonter un véhicule en plusieurs segments, de le débosseler nettement et pire encore d’adapter n’importe quelle pièce mécanique.

L’épave peut être Mercedes, le moteur Toyota, les amortisseurs Renault et même les phares peuvent être d’un autre constructeur, mais avec un esprit d’ingéniosité ces jeunes kinois arrivent à façonner toute une structure automobile de constructeurs différents, dans une même épave d’où l’appellation Véhicule Congolais.

En Afrique, les têtes ne manquent pas mais plutôt les bons dirigeants disposés d’aider, d’encourager et de promouvoir les bonnes initiatives, surtout chez les jeunes. Car à travers tout le continent africain, il existe plusieurs personnes talentueuses et lucides, qui peuvent contribuer totalement à notre indépendance du monde extérieur, mais nos pays ne leurs permettent pas de s’ouvrir et d’étendre leurs connaissances.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *