Côte d’Ivoire présidentielle : un Face à Face Historique

Côte d’Ivoire présidentielle : un Face à Face Historique

Gbagbo Laurent (LMP) et Alassane Ouattara (RHDP) lors du face à face

Ceux qui s’attendaient à un débat plein d’animosité et de propos injurieux ont été fortement déçus par l’attitude citoyenne et civilisée des leaders du RHDP et de La Majorité Présidentielle. Alassane Ouattara et Gbagbo Laurent de cet historique face à face ont envoyé un signal fort à la Côte d’Ivoire, à l’Afrique et au Monde entier.

La politique en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire n’est plus une question de guerre et de coup bas à répétition. Au pays d’Houphouët Boigny les politiciens ont mûris et ils le montrent. Pendant deux heures deux candidats ont exposé leur programme respectif de gouvernement dans le respect total du peuple Ivoirien et surtout dans le respect réciproque dû à leur rang. « Gbagbo Laurent s’est voulu très différent de ses suppos et le Docteur Ouattara a tranché radicalement avec sa base » soutien Kouamé Alain peintre avant de conclure « il n’y pas une grande différence entre les deux programmes de gouvernement mais ils nous ont enseigné une chose : la politique, la vraie politique n’est pas la guerre ». Les Ivoiriens depuis ce matin commentent cette actualité et il ressort de leurs analyses que quelque soit l’issue du second tour le peuple de Côte d’Ivoire sera félicitée dans son ensemble. « Quelle maturité ! » s’exclame Koffi Patrice « voir deux hauts responsables de partis politiques dans un face à face historique échanger en tenant compte non pas de leurs intérêts personnels mais du pays ». Dans ce torrent de commentaires et surtout de mots d’admiration à l’endroit des deux leaders, la RTI s’en tire avec des félicitations particulières. « Pour la première fois depuis l’indépendance de notre pays je sent que notre télévision ne sert pas un politicien mais la Côte d’Ivoire. Bravo à la RTI qui est passé de son statut de chaîne des grands énervements à chaîne des grands changements » souligne amusé Koua Bi Cédric.

Après le passage de Mr Ouattara et Mr Gbagbo c’est la détente ! Ce matin les violents slogans de campagne ont laissé la place à des échanges plus constructifs. En effet la campagne du second tour de l’élection présidentielle a été émaillée par des violences, des blessés et des morts. La psychose s’est donc emparée de toutes les couches sociales. On craignait le pire malgré les appels au calme du Ministère de l’intérieur. Ce matin l’atmosphère est plutôt détendue comme le témoigne les propos de cette ménagère au marché de Cocody : « C’est nous à la base qui nous battons, sinon en haut lieu les GRANDS se parlent et se connaissent ». Au moment où nous mettons en ligne ce billet, le RHDP d’Alassane Ouattara et le LMP de Gbagbo Laurent achevaient leur dernier meeting dans différent quartier d’Abidjan.

Suy Kahofi

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *