Le marketing sonore autour du portable

Le marketing sonore autour du portable

Musique assourdissante, intermittente, bande annonce préenregistrée relatant les multiples services offerts. Telle est l’atmosphère qui prévaut dans les espaces commerciaux de la ville de Douala. Que l’on soit à Akwa, Ange Raphaël ou à Ndokotti, l’ambiance est la même. Cette situation s’explique par un fait précis: le marketing sonore. Le marketing sonore est une stratégie mise sur pied par les commerçants de téléphones pour attirer et aiguiser la curiosité des potentiels clients. D’après des sources cette technique touche bien son but, car les clients sont de plus en plus intéressés, cependant chaque commerçant y va de sa tactique personnelle pour gérer la concurrence. Pour certains, il est question de louer les services d’une personne, pour d’autres, il suffit de mettre un CD de musique accompagnée d’une bande annonce. Néanmoins, cette stratégie n’est pas du goût de tout le monde, notamment à Ndokotti où les tenancières de call-box s’en plaignent constamment. Elles qui sont de potentielles clientes de ces lieux. Pour Mireille, l’une d’elles la musique distillée par ces espaces commerciaux éloigne les clients. Et « quand bien même ces derniers appellent et qu’ils se rendent compte de la mauvaise qualité de l’écoute ils s’en vont et ça constitue une perte pour nous ». Le marketing sonore n’a pour autant pas d’effet surtout le monde, c’est le cas de Aurélien, jeune étudiant rencontré à Ndokotti qui affirme: « cette musique n’a pas d’effet sur moi, je suis à la recherche d’un téléphone c’est tout. Avec où sans musique je serai toujours venu. »

En cette période, où les fêtes de fin d’année approchent avec les soldes en cascade, on peut dire le marketing sonore a encore de beaux jours devant lui.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *