Interview à un Cancérologue mauritanien :

Logo Mondoblog

Dans la journée du Lundi 29 novembre 2010, le jeune blogueur “Citoyen est allé à la rencontre du docteur Mohamed Ould Abdallah (cancérologue), dans l’enceinte de l’hôpital nationale de Nouakchott, afin de recueillir les opinions de ce dernier, sur le téléphone portable.

1- Docteur, quelles sont vos bonnes impressions du téléphone portable ?

Le téléphone portables a brisé des grandes barrières ; il a permit aux personnes de mieux rester en contact, de vite véhiculer les messages sur des évènements, en temps réel. Sa venue à également favoriser, la naissance de nombreux petits boulots. Mais au-delà de tous ceci, ses conséquences restent très négatifs…

2- De quelles conséquences, voulez- vous parler, docteur ?

Nous avons constaté, ces dernières années, avec le développement de la recherche médicale, notamment sur le cancer de la peau, que l’une des causes majeures proviendrait de la composition de nos appareils électroniques, dont le téléphone (l’un des objets avec lequel nous sommes constamment en contact). C’est un constat amer, vu que le nombre de malades de cancer se multiplient.

3- Vos derniers mots de conclusion, docteur :

Je dirai que ses avantages sont vraiment nombreux, si l’on veut comparer ; mais les maladies qui y sont liées, conduisent aussi et très rapidement, à la mort. Maintenant, si c’est pour ironiser, je dirai que je suis rassurer de travailler, et cela jusqu’à mon dernier jour sur terre ; étant donné que le nombre de malade de cancer croît fortement dans le monde.

À propos de l'auteur

Diplômé d’une maîtrise en Economie et Gestion, je me vois comme un simple citoyen du monde. J’aimerais être la plume de ceux qui ne savent s’en servir et aussi la bouche de ceux-là qui ont peur de parler. Dénoncer, attirer l’attention sur tel ou tel sujet de la vie quotidienne et qui passerait inaperçu pour la majorité d’entre nous, mais dans le même temps, donner des conseils afin que cesse toute cette injustice des hommes envers leurs frères et surtout après tout, envers eux-mêmes.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *