Conséquences de l’abbatage des arbres

Conséquences de l’abbatage des arbres

L’un des moyens initiés pour réussir la décentralisation au Niger est la création des marchés ruraux. Dans  les 41 communes que compte la région de Tahoua en moyenne 2 à 3 marchés sont crées dans chacune des communes pour une population totale de 2 658 099.

Ces marchés ont en effet pour objectifs  d’accroitre les revenus de la population : par la vente des vivres; vente des animaux; ventes des bois de chauffe. A travers ce dernier point les autorités communales entendent faire face au problème récurant de bois de chauffe qui est la principale source d’énergie du pays. En cela, les souffrances des femmes pour la recherche du bois seront allégées. Cela permettra aussi de lutter contre l’avancée du désert à travers la plantation des nouveaux arbres là où ils sont coupés.

Des permis de coupe de bois ont été attribués à beaucoup de bûcherons. Ainsi tous les jours, ces marchés sont inondés du bois de toute sorte. Aujourd’hui, les effets escomptés ne sont plus. On assiste à une migration des quelques rares animaux sauvages qui existent dans la zone et de la destruction totale de la faune suite à l’abatage des arbres (même dans les champs de cultures) par ces soit disant bûcherons. Le désert avance sans trop de peine. Cela est dû au non respect des techniques de coupe et du plan d’aménagement malgré le contrôle des services environnementaux. Selon Abou Boubé un cadre environnemental d’Illéla, « pour remédier à ce problème on doit nécessairement revoir les conditions d’octroi du permis de coupe de bois. Il faut aussi renforcer les capacités des pauvres bûcherons sur les techniques de coupe de bois. Reboiser incessamment les zones où les arbres sont pratiquement coupés ».

À propos de l'auteur

ASSOUMANE Habibou

Blogueur nigérien de Tahoua, je suis passionné de la lecture, des voyages. J'aime apprendre des autres. La rigueur, la responsabilité, l’engagement sont mes maîtres mots

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *