ONUCI Fm, la radio la plus écoutée depuis 1 mois !

ONUCI Fm, la radio la plus écoutée depuis 1 mois !

Malgré les propos de plus en plus hostiles à l’endroit de l’opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire, sa radio est la plus écoutée…

Voici environ quatre semaines que dans un contexte de crise post électorale en Côte d’Ivoire, je me suis aventuré à mener des enquêtes (sondages) auprès des Ivoiriens sur leurs habitudes d’information. Dans un précédent article sur la presse Ivoirienne j’ai tenté tant bien que mal de mettre en lumière les tendances de lecture des journaux nationaux. Cette fois ci j’ai décidé de rendre public les conclusions d’un petit sondage sur les radios dédiées à l’information et émettant depuis Abidjan.Sur un échantillon d’environ 1200 personnes allant du cordonnier au cadre de banque en passant par la coiffeuse et l’enseignant, je me suis rendu compte que ONUCI Fm est la radio la plus écoutée. Une seule question au centre  de ce sondage : quelle est la radio que vous écoutez depuis le 28 Novembre ?

Les facteurs favorisants le succès d’ONUCI Fm

L’une des raisons principale pour laquelle ONUCI Fm à glaner un nombre important d’auditeur est le silence de RFI notamment à Abidjan ! En l’absence de la chaîne française considérée comme la bête noire du régime Ivoirien, un nombre important d’habitants se sont rabattus sur la fréquence de la paix pour trouver un contre poids aux informations diffusées par les radios de la RTI. Depuis le début de la crise, l’écoute de la radio est passée de son caractère de distraction (divertissement) à celui d’information. Partisans du RHDP et même du LMP écoute ONUCI Fm pour disent-ils « comparer l’information ». En effet les Ivoiriens, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ne se bornent pas à boire le calice des nouvelles venues des chaînes d’information publique. En huit ans de crise les Ivoiriens ont compris combien de fois le contrôle de l’information joue un rôle important dans l’endoctrinement des masses. « Certains peuvent dire que ONUCI Fm est une radio partisane mais elle au moins à le courage de tendre son micro à tous les protagonistes de la crise : il y a donc un certain équilibre. Les journalistes n’utilisent pas des propos haineux ou orduriers et ça personne ne peut le nier » affirme Sinan Ismaïla. « Moi j’apprécie également l’instauration d’un flash chaque heure avec des informations actualisées » déclare un chauffeur de taxi qui a préféré garder l’anonymat. Au-delà de l’information, ONUCI Fm joue la carte de la proximité en diversifiant ses unités de valeur. Les chaînes musicales perdent jour après jour leur auditeurs et cela s’explique selon N’guessan Oscar par la subtilité du programme de la radio des Nations Unies. « Ils ont une bonne programmation musicale et de bons magazines qui ne vous donne pas le courage de toucher au tuning de votre récepteur ! Ils nous offrent des anciennes chansons qui attirent tous les âges ! ». En plus d’émettre 24/24 à Abidjan ONUCI Fm couvre plusieurs localités du pays avec des relais et un réseau de correspondants rendant compte en temps réel de la situation sur le terrain.

C’est la radio des Nations Unies en Côte d’Ivoire n’est pas appréciée par tout le monde. On lui reproche notamment son soutien au Gouvernement du Premier Ministre Guillaume Soro et d’être « la voix des Forces Nouvelles ». Certains Ivoiriens nous ont également dit avoir été intimidé ou même molesté pour avoir écouté ONUCI Fm. Enfin les trois quartiers ou la chaîne est la plus écoutée sont Treichville, Abobo et Port-Bouët.

Suy Kahofi

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *