Coupe d’Afrique made in UCAD

Coupe d’Afrique made in UCAD

Bénin ( en jaune) vs Centrafrique ce dimanche

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) a belle et bien sa coupe d’Afrique de football. Elle est à sa 32ème édition cette année et parmi les anciennes gloires on peut citer le président Béninois Yayi Boni, le premier ministre tchadien, le ministre tchadien des sports et bien d’autres responsables africains dont certains gardent encore les yeux sur la compétition. Il n’y a aucun doute que  sport et étude vont de pair et les autorités universitaires sont à pied d’œuvre chaque année pour faire du ballon rond un facteur d’intégration. La compétition met aux prises les étudiants de toutes les nationalités présentes à l’UCAD.

Caractéristiques

Cette année 14 équipes ont pris le départ. Pour participer à l’aventure, les étudiants en font la demande, présentent 32 personnes de leur nationalité et mettent sur la table un cachet de 50 000. Des licences sont faites pour chaque équipe de façon à ne pas permettre la fraude sur l’identité du joueur. Il y a 2 groupes de 7. Poule A : Sénégal, Mali, Gabon, Cameroun, Mauritanie, Guinée, Côte d’ivoire ; Poule B: Bénin Tchad, République centrafricaine, Congo,Togo, Maroc, Iles Comores. A l’issue des matchs de groupe les 4 premiers sont qualifiés pour les quarts de finale. S’en suivra la demi-finale et la finale. Elle a commencé en  janvier et s’étant sur plusieurs mois. Nous en étions à la troisième journée ce week-end. Le vainqueur est récompensé ainsi que le finaliste. Le cachet dépend des sponsors

Actions du week-end et engouement des supporter

Samedi à 15 H Tchad 3 – 0 Maroc ; à 17 H Côte d’Ivoire 2 – 2 Cameroun

Dimanche à 15 H Mali 2 – 1 Gabon ; à 17 H République centrafricaine 0 – 2 Bénin

Voici quelques images. Toutefois, je n’ai pu prendre un but en direct pour vous.

Equipe du Mali

Equipe du Gabon

Equipe du Bénin

Equipe centrafricainePoignée de supporters

Equipe du Cameroun à la pause

Equipe de RCI à la pause

Action Cameroun – RCI

Action: un attaquant béninois dépossédé du cuir

Mi-temps Mali – Gabon

Chaque fois que les étudiants d’un pays donné jouent, le stade est pris d’assaut par les ressortissants. C’est une occasion de retrouvailles et d’immense joie. Habillés aux couleurs nationales ou non les supporters animent le stade. Rien n’est laissé au hasard et les petits plats sont mis dans les grands comme si c’était la CAN classique.  L’engouement dépasse le cadre de l’UCAD. En effet, la compétition est très connue au Gabon au point que ça motivent certains jeunes à entreprendre des études au Sénégal rien pour la tournant inter-nations de l’Université.

Enfin, rappelons que c’est le Sénégal qui a gagné le titre de la saison dernière. Bien malin sera celui qui devinera le vainqueur de cette édition tellement les matchs son âprement disputés. Est-il envisageable un pareil exercice en Basketball, en Tennis, etc. Plus qu’un jeu, le foot est une langue que parlent tous les peuples du monde. Sa montée en puissance me fait dire qu’un jour tout se réglera par le foot, y compris les antagonismes les plus accentués, au grand bonheur de l’humanité bien sûr.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *