21 février : La révolution du « cacao » n’aura pas lieu !

Soro Guillaume

Soro Guillaume

Laurent Gbagbo suit certainement l’actualité et plus que jamais le woody de mama sait aussi que l’Afrique n’a plus envie de ces présidents qui s’accrochent au pouvoir. La révolution du jasmin en Tunisie qui s’est étendue au monde arabe est devenue la maladie des dictateurs. Alors chacun se méfie et tente de trouver un vaccin pour s’immuniser contre cette maladie.Si pour le moment l’Afrique du nord et le monde arabe sont les premiers contaminés par le virus du jasmin, la vague risque de s’étendre à toute l’Afrique. Dans le viseur des manifestants, le Président Ivoirien sortant, Gbagbo Laurent le cavaliere, le pistoléro, le cow-boy du désert de la révolte opérant arme au poing seul contre la communauté internationale. Mais Gbagbo ne saurait tolérer une révolte et depuis quelques jours, il a imposé le couvre feu et réprimé à balle réelle un meeting de l’opposition avec 3 morts à la clé. Gbagbo ne se laissera pas faire car il n’est pas une chaire molle comme Moubarak ou la femmelette de Ben Ali et en matière de répression il a des conseillés sûrs.

Laurent Gbagbo ne veut pas de révolution en Côte d’Ivoire

Alors que la violence signe son retour à Abidjan, une véritable incertitude plane sur le voyage du panel des cinq chefs d’Etats Africains qui doivent trouver une solution finale à la crise post-électorale Ivoirienne. Compaoré ne sera pas là et pour les autres, c’est plus une question d’insécurité dans la capitale Ivoirienne qui risque de chambouler le calendrier. En plus il faut reconnaitre qu’à Nouakchott personne n’est vraiment prêt et les solutions contraignantes ne semblent pas avoir été trouvées. Dans l’attente du panel, Abidjan espère que cette journée sera calme même si déjà ce matin la jeunesse du RHDP entend descendre dans la rue.

Suy Kahofi

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *