Alpha Condé dans le collimateur de la justice

Alpha CondéLe litige qui oppose l’Etat guinéen au groupe NCT Necotrans est loin d’être terminé. Ce dernier groupe qui s’est vu exproprier le contrat de gestion du port Autonome de Conakry récemment au profit d’un autre groupe français en l’occurrence Bolloré, a décidé de porter l’affaire à la haute instance : la justice internationale de Paris. Et ce, contre le président démocratiquement élu de la Guinée. C’était prévisible. De violation en violation des lois, le professeur Alpha a fini par réveiller le lion. Et là, il faut qu’il y ait un cadavre. Lire la suite de l’article

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *