Crise post-électorale au Bénin : l’étoile s’est éteinte

Adrien Houngbedji et Yayi Boni (président sortant)Après plus de vingt ans de marche démocratique certes douloureuse mais combien glorieuse, cette étoile, petite gloire, de la sous-région s’assombrit. Après l’annonce par la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) ce vendredi, des résultats provisoires donnant pour vainqueur Yayi Boni dès le premier tour avec 53,17% des suffrages, la contestation ne s’est pas faite attendre. L’opposant historique Adrien Houngbédji qui arrive en deuxième position avec 35,65% prévient que « si la Cour Constitutionnelle ne prend pas ses responsabilités, le second tour se déroulera dans la rue ». Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *