Confessions d’un politicien africain

GbagboPardon mes pères
Pardon mes mères
Pardon mes frères
Pardon mes sœurs
Pardon âmes africaines

Que je regrette de vous rendre coupables
Que je regrette d’être moi-même coupable
Que je regrette de vous décevoir
Que je regrette de vous attrister
Que je regrette de ne pouvoir vous étaler ma triste déception

Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *