Joséphine Bongo, la chanteuse mère de Président

Depuis les années 90 aucun artiste gabonais n’avait eu autant de succès dans notre pays. Ceux qui avait été le plus apprécié des camerounais étaient Hilarion Nguema  avec son « Quand la femme se fâche » et Oliver Goma avec « Bane ». Mais depuis pour les camerounais en dehors du Gabao festival, le reste était ringard.
Voici quelques mois déjà que grâce aux élections présidentielles gabonaises on a découvert la chanteuse de mère de président. Patience Dabany ou Joséphine Bongo c’est selon. Son titre l’amour d’une mère a touché plusieurs camerounais. Le phénomène dabany s’est accentuel avec une  promo sur les différentes chaînes de radio et télé du pays.

Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *