Comico absurdo

Comment dit-on « comique de l’absurde » en espagnol j’avoue que je n’en  sais rien, mais, depuis un mois que je suis à nouveau plongée dans mon  Autre Pérou, l’expression m’a souvent titillé. Pas de longs dicours mais du concret : la preuve en 4 histoires courtes.

Acte 1. Pichanaki. Cette petite ville de la Selva Central regroupe peu à peu  des services administratifs censés rayonner dans tous les petits villages  alentours qui se dédient avant tout à la culture du café et des arbres  fruitiers. Héritage du fujimorisme et de sa politique sociale, chaque village  a son école de une ou plusieurs classes.

Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *