C’est pas les concombres, c’est les amandes!

Les concombres, puis les  tomates, puis les  graines  germées tueuses : l’Allemagne  flippe au  rayon frais. La bactérie  E.coli, qui a contaminé  quelques  assiettes germaniques et  maintenant  certains steaks  hachés vendus en France, fait    frémir les consommateurs… mais  ce qu’ils ne  savent pas, c’est  qu’un autre aliment à l’allure inoffensive peut se révéler fatal. Récit berlinois de ma copine Cécile, qui a frôlé la mort pour avoir englouti cinquante grammes d’amandes amères.
A Berlin, il y a un mois, quand l’épidémie d’E.coli s’est déclarée et que le gouvernement eût trop tôt fait d’incriminer le concombre espagnol, il était de bon ton de se lâcher sur le Moscow Mule dans les soirées branchées en ville.

Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *