Révision constitutionnelle au Mali

Assemblée nationale du MaliHier, l’assemblée nationale du Mali a donné son feu vert pour la révision constitutionnelle qui tient à cœur le président de la république Amadou Toumani Touré. C’est à la suite de consultations marathon à tous les niveaux de l’architecture sociopolitique que ce pas de géant a été franchit par les députés. Reste l’étape du référendum prévu d’ici la fin de l’année.  Lire la suite…

3 Commentaires

  1. Heureusement que le Parlement va etre renouvellé très bientot en qualité avec les élections qui pointent à l’horizon. des Femmes et des Hommes de qualité dis-je parce qu’ayant un cursus universitaire qui tranche avec celui qui a recours à un « traducteur » aussi limité que l’Honorable dont il assure la traduction dans la langue de travail de l’Assemblée Nationale. De Jeune Députés sont attendus Économistes, Financiers, Juristes, Sociologues, Politologues, etc. qui évitent de faire du « m’as-tu vu » comme cette Honorable qui croule sous le poids de ses bijoux, des couches de laque et de fard au visage, de foulard de 20 mètres su la tête et de ce Vice Président, l’un, si non le Doyen de l’Hémicycle dont les interventions, en soutien inconditionnel du Pouvoir et de son Parti majoritaire, sont là pour pérenniser sa place de Député surtout s’il y a l’ORTM.

  2. Je suis d’accord avec vous.
    Le problème c’est la corruption sous toutes les formes (corruption politique, corruption sociale, corruption …) et dans tous les sens (pour avoir les électeurs, pour avoir les cadres, pour avoir la protection des uns et le silence des autres).
    Il nous reste trois mois pour tourner cette mauvaise page, qui ne correspond pas aux valeurs fondamentales du Malien.
    Faisons attention !!! Si nous ne voulons pas l’hygiène … ne prenons pas sa queue….

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *