Repressions tous azimuts, Bangui lance des signaux inquietants…

Repressions tous azimuts, Bangui lance des signaux inquietants…

 

Face aux innombrables crises sociales, au malaise sociale qui s’est emparé du Centrafrique, face au mécontentement de la population et aux grèves tous azimuts, le régime de Bangui donne des réponses plus qu’inquiétantes.

Des signaux qui laissent voir clairement une légalisation de la répression, une volonté avérée de réduire au silence toute opposition démocratique et tous observateurs de la vie politique du pays. C’est à se demander qu’est ce que Bangui a de meilleur que Damas  la capitale syrienne du tristement célèbre Bachar al assad. J’exagère ? Voyez plutôt :Lire la suite…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *