Habibata Gansgné, la seule femme conductrice de taxi à Ouaga

Certains métiers semblent être destinés uniquement aux hommes. Cependant, certaines femmes ont décidé de briser ces barrières, ces croyances pour s’adonner aux métiers dits d’hommes. Après le portrait de  la seule cireuse à Ouagadougou Virginie Mireille Zerbo, je vous présente celui de Habibata Gansgné plus connue sous le nom de Biba, la seule  « taximwomen »(conductrice de taxi) de la capitale burkinabè.

 

À propos de l'auteur

Boukari Ouédraogo

Boukari Ouédraogo est journaliste multimédias et blogueur burkinabè passionné des nouveaux médias, du cinéma et du sport. Il blogue depuis 2009 pour le compte de Mondoblog.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *