Mes nuits avec Mami Wata

Mes nuits avec Mami Wata
Durant mes lointaines années de fac, j’ai fait la connaissance d’une jeune femme de la tribu Batanga. Une tribu de la côte, dont les membres passent pour des experts dans le dialogue avec les génies de l’eau, notamment la fameuse Mami Wata, Mère des Océans, que certains appellent également Yémanja. Hier 26 décembre, lendemain de Noël, alors que je me baladais dans les rues d’Edéa, aussi désertes d’humanité que le crâne de Manu Dibango l’est de cheveux, je suis tombé sur la Belle, que je n’avais pas revu depuis de longues années. Cette rencontre a provoqué un afflux de souvenirs que je partage avec vous.

Selon la croyance populaire, le culte de Mami Wata serait tellement ancré dans le quotidien du peuple Batanga que la quasi-totalité des jeunes filles issues de cette tribu se voient accorder à leur naissance un esprit de l’eau émanation de la Déesse. Elles deviennent des hôtes de Mami Wata.

Lire la suite…

À propos de l'auteur

Florian Ngimbis

Florian Ngimbis s’est fait remarquer en remportant le Prix du Jeune Ecrivain de langue Française 2008. Ses nouvelles ont été publiées dans plusieurs recueils et revues littéraires. Documentaliste diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé, community manager et écrivain, il blogue à ses heures trop souvent perdues. Il vit à Yaoundé au Cameroun. Le blog Kamer Kongossa a été primé en 2012 lors des prestigieux Deutsche Welle Blogs Awards (The Bob’s) dans la catégorie « Meilleur Blog Francophone »

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *