La presse dakaroise déplore la violence

C’est un bilan lourd pour le président sortant. Abdoulaye Wade ne semble pas comprendre ce qui se passe dans son pays ou bien, il le fait exprès. Le pays s’embrase depuis que sa candidature a été validée par le conseil constitutionnel. Jamais dans l’histoire d’un mandat présidentiel  on avait compté les morts. Wade avait dit que cela n’était qu’une brise. Mais actuellement la situation se complique pour lui. Hier seulement, deux jeunes ont été tués dans la journée lors des manifestations. A ce stade de la situation, je ne pense pas que le terme « Brise » soit approprié ne serait-ce pour le respect des familles éplorées . Depuis le 27 janvier , il y a eu 7 morts. J’ai regroupé dans mon blog la une de certains  journaux  de ce matin afin de dévoiler la vérité. Peut-être que Wade comprendra et d’ici la,  il n’écoutera plus ses  hommes médiocres qui l’entourent  A suivre…

Lire son billet

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *