Retour à la case départ

Il fallait bien que je retourne dans cette capitale du département de la Mvila dans la région du Sud. Pas de très grand changement en ce qui concerne le domaine infrastructurel de la ville.

Ce sont des drapeaux, des statuettes et des photos du couple présidentiel installés sur un espace emménagé au milieu de la route et les milliers de motos qui vous souhaitent la bienvenue. Et comme statuette c’est celle du lion doré qui est dédiée au président, vu qu’on aime l’appeler « l’homme lion ». lors de mon dernier périple dans cette région  en 2010, les populations mais surtout les autorités voyaient dans la venue du Comice Agropastoral, une chance que dire une reconnaissance de la part du chef de l’état  pour dire merci aux populations de la région d’où il est issu. Ma semaine dans la ville commence le mardi par un tour de ville qui me fait constater à la première impression que rien n’a beaucoup évolué depuis deux ans. Bien au contraire des bars qui faisaient la joie datant sont pour la plupart fermés, mauvaise gérance ou tout simplement changement d’activité ? Je ne saurais le dire.  Le délestage et les coupures d’eau sont bel et bien présents et rendent cette région semblable à celle du centre. Un tour au marché me fait constater que le nombre de commerçants a augmenté.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Salma

Salma est Camerounaise et journaliste, formée à l'ESSTIC. Elle a été reporter pendant 10 ans pour le mensuel sur la santé des adolescents «100% jeune». Elle a également travaillé pour le magazine sur l'environnement «Together». Sur la toile, elle a travaillé pour des sites comme Goducamer.com, cameroon-info.net, Mboablog, Kamerhiphop, reglo.org. Elle est une passionnée par l'écriture en ligne. Actuellement à Bamenda, elle est journaliste à la Radio Evangelium. Elle continue à évoluer dans la presse écrite en tant que correspondante pour des parutions telles que «Horizons 2035» et «Musiki».

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *