Cette croix qui saigne cet amour (I)

Nouvelle, première partie

Ce matin où en partant au bureau tu vis la croix au cou de ton unique fils, un frisson te parcourut, te secoua. Tu lui posas la question. Où il l’avait trouvée, cette croix. Un cadeau de sa jeune compagne, t’avait-il répondu. Que vous pouvez être de vrais bébés gâtés, vous les hommes de ce pays ! A dix-sept ans déjà, tu acceptes des cadeaux de ta copine, sans penser lui en offrir toi. Remerciez Dieu que vous nous avez dans ce pays, vous savez que les femmes des autres pays ne peuvent jamais vous gâter comme nous le faisons, tu l’avais taquiné. Maman, avait-il répondu en riant, tu sais bien que tu es très mal placée pour parler de ces choses-là. Laisse donc les amants se gâter comme ils veulent. Tu lui pinças le nez en l’embrassant et profitas pour voir la médaille de plus près. Le même frisson, une fois de plus, te traversa tout le corps. Te secoua. La tête en feu, tu partis au bureau.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *