Abidjan: le chômage vu de la rue

Logo Mondoblog

Affiche d'un chauffeur en quête d'emploi


DISCOM, DESS, Licence… les diplômes ne manquent pas mais tous sont confrontés au même problème : celui du chômage. Les jeunes Ivoiriens sont livrés à eux-mêmes. Certains sombrent dans la violence, d’autres sont obligés de se rabattre sur les petits métiers pour joindre les deux bouts.
Que pense l’Ivoirien du chômage criard auquel son pays fait face ? Eléments de réponse dans cette enquête.

En Côte d’Ivoire le taux de chômage de la population active s’élève à 15,7 % selon les statistiques. Le chômage touche un nombre important de personnes notamment les jeunes, et la situation ne s’est pas améliorée avec la crise post-électorale que le pays vient de traverser. Les autorités conscientes qu’un nombre important de désœuvrés constitue une bombe sociale tente de trouver des mécanismes pour résorber le problème du chômage des jeunes.

Les jeunes : premières victimes du chômage

4.500.000 voici officiellement le nombre de chômeurs que compte la Côte d’Ivoire et sur ce chiffre assez inquiétant, il faut compter plus de 3.800.000 milles jeunes. Le chômage est donc la plaie qui gangrène le vécu des jeunes Ivoiriens qui au fil des 20 dernières années marquées par les crises militaires à répétition et les querelles politiques ne savent plus à quel saint se vouer. « Aujourd’hui vous ne pouvez pas vous imaginez combien de jeunes Ivoiriens sont bardés de diplômes. Certains sont même allés étudier à l’étranger et sont revenus avec un bagage intellectuel et des qualifications utiles pour ce pays ! Pourtant nous sommes tous frappés par la même maladie : le chômage » constate Koffi Arsène, un ancien étudiant de la faculté de Droit de l’Université de Cocody-Abidjan.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *