« Occupy Lomé » : le communiqué du collectif « Sauvons le Togo »

« Occupy Lomé » : le communiqué du collectif « Sauvons le Togo »

Dans un communiqué, le CST dresse un bilan de la première journée des 3 jours consécutifs de manifestations contre l’adoption non-consensuelle du code électoral et le non respect des droits de l’homme.
Le mouvement de protestation qui consiste en un sit-in permanent les 12, 13 et 14 juin est désormais connu sous le nom d’ « Occupy Lomé ».

Vous pouvez  suivre ce mouvement à travers Twitter avec un hashtag du même nom : #occupylome

Voici l’intégralité du communiqué :

Le mardi 12 juin 2012, le collectif « Sauvons le Togo» a débuté une série de manifestations, régulièrement déclarées et actées par le président de la délégation spéciale de la commune de Lomé, autorité compétente habilitée par la loi.

Aux environs de 8 heures, sous une pluie battante, des centaines de milliers de Togolais se sont rassemblés à Bè-Gakpoto, lieu de départ de la marche, tandis que d’autres ont pris d’assaut, à partir de 10 heures, le carrefour Dékon, lieu prévu pour le sit-in.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Charles Lebon

Charles Le Bon Vodounon est un blogueur togolais qui a rejoint @Mondoblog dans ses premieres heures. Ancien religieux seminariste de la Congégration Saint Jean Bosco, il est diplomé de l'Institut Supérieur de Philosophie et de Siences Humaines (ISPSH Don Bosco) et de l'Université de Lomé. Son texte majeur de fin de cycle porte sur Friedrich Nietzsche dont il ne cesse d'approfondir la pensée. Il vit actuellement aux Etats-Unis où il approfondie ses études. Bien qu'immergé dans une société Anglophone, il continue l'effort d'alimenter son blog en francais afin de rester proche de la communauté francophone dont il est issu et dont il reste le plus proche en matière des questions relatives au développement et aux droits humains. Son engagement au blogging est guidé par cette citation d'Anatole France: « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence.» Extrait de "Le Crime de Sylvestre Bonnard" (1881). Lorsque la Sagesse, par le temps qui court, s'attable avec la Corruption, Charles Le Bon nous invite sur son blog à questioner nos quotidiens et les équations qui se posent à nous tous au moyen de la Folie.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *