Je suis camerounais, je ne trie pas!

Je suis camerounais, je ne trie pas!

Miss Gabon 2012

J’avais prévu de vous raconter une histoire intitulée Bonnie & Clyde en Chrysler mais comme elle tournait autour d’un voyage improbable sur l’axe Yaoundé Douala comme le billet précédent, j’ai décidé d’en sortir une autre de ma mémoire.

Vous savez, pour le Camerounais, le Gabon a toujours été un Eldorado. Une espèce de pays de Cocagne où le CFA coule à flot. Ils sont donc nombreux les Camerounais qui tentent leur chance sous le soleil du Royaume Bongo. Certains reviennent les poches pleines de CFA, dont ils arrosent leur entourage, d’autres… bon! Ce n’est pas le sujet.

Miniferme, dans la première décennie des années 2000.

Je ne l’avais jamais vue. Mais je connaissais parfaitement son prénom, collé sur tous les objets de la maison familiale, mantra miraculeuse que ses frères passaient le temps à répéter: Chantal. « C’est la pendule que Chantal a envoyé », « la voiture que Chantal a envoyé », « la toiture que Chantal a fait réparer », « les habits de Noël envoyés par Chantal ». Je connaissais très bien les œuvres de Chantal la Gabonaise. Spectre bienfaisant dont personne ne pouvait dire avec certitude ce qu’elle faisait au Royaume Bongo.

Un jour, Chantal est rentrée au pays. La masure de ses parents qui ces derniers mois était froide et et inhospitalière a repris vie: peinture sur les murs, odeurs de bouillon, cour défrichée (comme s’il fallait attendre Chantal pour tenir la machette).

J’ai eu une agréable surprise hein? Chantal n’était pas la vieille bête de somme que j’imaginais. C’était même une accorte et jolie jeune femme. En tant que copain ayant plusieurs fois mis la main à la poche pour chasser la faim du ventre des petits Chantaliens, j’ai été présenté à la star. A défaut de me remercier par une médaille, voilà qu’elle décide de m’inviter à sortir.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Florian Ngimbis

Florian Ngimbis s’est fait remarquer en remportant le Prix du Jeune Ecrivain de langue Française 2008. Ses nouvelles ont été publiées dans plusieurs recueils et revues littéraires. Documentaliste diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé, community manager et écrivain, il blogue à ses heures trop souvent perdues. Il vit à Yaoundé au Cameroun. Le blog Kamer Kongossa a été primé en 2012 lors des prestigieux Deutsche Welle Blogs Awards (The Bob’s) dans la catégorie « Meilleur Blog Francophone »

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *