Paroles et Paraboles – la Sagesse Africaine

La sagesse n’est pas l’apanage d’un peuple ni d’une quelconque race. Elle est un patrimoine culturel de l’humanité. Ainsi donc, sans prétention aucune, je veux mettre en relief des interrogations qui resteront interrogation pour qui ne connait pas l’Afrique et sa culture.

Des traditions, coutumes, pratique et culture – emprunte de sagesse, inexplicite et inexpliquée. Tout un mystère épais qui reste d’ailleurs vêtu. Il faut le vivre, s’imprégner, car n’étant pas enseigné comme l’école du blanc. L’Afrique, c’est la connaissance orale.

Par exemple : « Quand deux personnes mangent dans le même plat, le moins âgé des deux ne doit pas se lever le premier même quant il est « rassasié ».

« Le moins âgé partage, et le plus âgé choisi le premier ». Ont vous dira de le comprendre ainsi.

Les proverbes, la Parabole ponctue la plupart du temps la parole des anciens ou les doyens des tributs. Par ce biais, ils décrivent la condition humaine. Ces proverbes aussi suivent l’enfant qui vient au monde tout étonné, aime, souffre, se révolte ou se résigne, vieillit, lègue et meurt.

Par exemple : les bambara décortiquent nos appétits et nos échecs : « le chat adore le poisson, quel dommage qu’il ne sache pas nager » chez nous les mossé : « l’aigle aurait souhaité prendre le cabri, mais avec quel force l’emporter ?»

Lire la suite

 

À propos de l'auteur

Maxime Compaore

Maxime COMPAORE est natif du pays des hommes intègre (BURKINA-FASO). Courtier art & Culture, il se défini comme un autodidacte culturel. Promoteur de zembalaculture Burkina faso. Agitateur, entrepreneur culturel. Blogeur, Manager d'artiste. la culture est la seule qui peut nous resté dès qu'on nous confisque tout.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *