Ma vision du Cameroun émergent en 2035

J’adore les prévisionnistes du régime de Yaoundé. Il ya quelques temps déjà, ils nous ont pondu un document épais et ennuyeux dans lequel ils ont taché de nous expliquer comment ils comptaient faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.

Ce sur quoi ils ne ce sont pas attardé c’est sur le fait que la plupart d’entre nous seront morts, car faut-il le rappeler, l’espérance de vie dans notre cher et beau pays est de 51 ans (UNICEF). Donc, par simple soustraction il faut déduire que la plupart d’entre nous auront passé l’arme à gauche. Pour les quasi trentenaires comme moi, qui risquent d’être absents au rendez-vous de l’Emergence, j’ai pondu cet humble texte d’anticipation qui leur permet à défaut de le vivre, d’imaginer à quoi ressemblera le Cameroun dans 23 ans.

Yaoundé le 21 mai 2035

En ce lendemain de fête nationale, les rues de la capitale sont plus ou moins désertes. La Société des Brasseries du Cameroun, devenue première industrie du pays a décrété une baisse de moitié du prix de la bière, pour permettre à tous ses clients de célébrer dignement l’évènement. La conséquence notoire a été une beuverie générale suivie d’une gueule de bois nationale.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Florian Ngimbis

Florian Ngimbis s’est fait remarquer en remportant le Prix du Jeune Ecrivain de langue Française 2008. Ses nouvelles ont été publiées dans plusieurs recueils et revues littéraires. Documentaliste diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé, community manager et écrivain, il blogue à ses heures trop souvent perdues. Il vit à Yaoundé au Cameroun. Le blog Kamer Kongossa a été primé en 2012 lors des prestigieux Deutsche Welle Blogs Awards (The Bob’s) dans la catégorie « Meilleur Blog Francophone »

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *