Don Juan et la Serial-dragueurs-Killer

delocalisationlitteraire.hautetfort.com

J’ai un pote complètement dans la merde! Il a perdu 3 kg en moins d’une semaine. Est devenu amer, stressé et cassant. Mon pote broie du noir. Sa nana, sa biche, sa puce, son ventricule gauche, lui a fait le doigt d’honneur. Niqué !

Le cœur de mon pote est parti en vrille il y a une semaine. La femme de  sa «vie», la «future mère de [ses] enfants»,  celle qu’il avait choisie, qui l’avait choisi, à qui il pensait tous les jours, à chaque instant, celle pour laquelle il était capable de griller carte de recharge sur carte de recharge, celle qui apaisait son cœur, rafraichissait sa mémoire, détendait son esprit, défendait ses intérêts, satisfaisait ses désirs, l’a abandonné. Comme ça, sans crier gare.  Elle s’est barrée.

Il m’en parle le cœur serré, le regard perdu, les traits tirés. Livide. Il s’en veut, lui en veut, en veut au monde entier. Comme souvent dans ce genre de situation, mon ami n’a rien vu venir. Il en a pour sa gueule.

Pourtant, rien ne prédestinait DSK (ainsi on l’appelle à son insu) à un tel sort. Puisque DSK n’est pas du genre à se faire avoir par une nana. Alors là, pas du tout. Au contraire.

Lire la suite

À propos de l'auteur

SOW

Blogueur guinéen de Conakry, je suis passionné de réseaux sociaux et de nouvelles technologies. L'humour est mon compagnon, la sérendipité ma valise. #Blog #Blagues #Tweet

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *