Mes 3 fois 3 maîtresses du ramadan

J’ai décidé de fêter mes trois ans de carrière. Trois, un chiffre mythique dans ma vie. Je suis né en 83, j’ai cessé de niquer mes petites cousines derrière notre cuisine, et dragué pour la première fois une vraie nana – c’est-à-dire qui n’est pas ma cousine, à 3 ans – coucou, Miriam, je suis toujours célibataire, et toi, hein, écris-moi sur Facebook -, mon père, en mourant, avait laissé 3 veuves et 9 maîtresses, c’est-à-dire 3 fois 3 maîtresses, je laisserai en mourant, pour honorer sa mémoire, 9 veuves et 27 maîtresses, 3 fois 3 fois 3 maîtresses donc, chacune de ces femmes me fera 3 enfants, je trompe mes copines 3 fois au moins avant d’avoir la gentillesse de les plaquer pour la nouvelle, j’ai connu ma première déception amoureuse à neuf ans, 3 fois 3 ans, j’ai terminé mon premier roman en 3e, mon pays le Togo a accédé à son indépendance un 27 avril, 3 fois 3 fois 3, et son actuel président a 333 copines déclarées, le nom du capitaine Sanogo a trois syllabes, Sa-no-go – là, je m’en fous ! … Le chiffre 3, une énigme dans ma vie !

J’ai, donc, décidé de célébrer mes trois ans de carrière. Trois ans bientôt que j’ai sorti mon premier livre en France et créé mon premier blog, le 24 juillet 2009. Trois ans de carrière, quatre livres, deux prix littéraires, plus de deux cents billets de blog ! C’était pas gagné d’avance, et j’ai décidé de m’éclater avec des amis, et surtout certaines filles maliennes, des amies, des voisines, des étudiantes, des camarades de classe, des ex… celles-là qui, inconsciemment, m’ont inspiré des nouvelles et des billets de blog, mais qui ont tellement pour la plupart d’entre elles horreur de la lecture qu’elles ne m’ont jamais lu, et ne savent pas, les pauvres, toutes les paillardises que je dégueule sur elles à longueur de texte. Cette fête sera la leur, sans elles, mes textes seraient aussi pauvres qu’une poche du treillis du capitaine Sanogo avant le 22 mars 2012.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *