Marche royale de François Compaoré vers le palais de Kossyam

Marche royale de François Compaoré vers le palais de Kossyam

Les élections législatives et communales au Burkina Faso auront lieu le 2 décembre 2012. François Compaoré, le petit frère de l’actuel Président du Faso, Blaise Compaoré, est en tête de la liste provinciale du Kadiogo. A l’analyse, François Compaoré se trace la voie pour remplacer son ainé.

François Compaoré (ph.L'observateur Paalga)

Cette fois-ci, les pronostics semblent être bons. Un Compaoré pourrait remplacer un autre avant 2015 à la tête de la présidence du Faso. Les signes sont plus que visibles après la publication de la liste des candidats à la députation dans la province du Kadiogo dont Ouagadougou est le chef lieu. François Compaoré, le petit frère du Président du Faso Blaise Compaoré qui s’était passé de cette compétition, se contentant de son rôle de conseiller spécial à la présidence, a décidé cette fois-ci d’entrer dans la bataille. Pourquoi celui qui est surnommé « le petit président » s’implique tant dans la politique en ce moment? Quel intérêt a-t-il a se lancer à la course pour la députation ? Ce n’est certainement pas le costume de simple « honorable député » qui devrait intéresser François Compaoré. L’hémicycle n’est qu’une escale pour lui, le temps de remplacer son grand frère à la tête du « pays des hommes intègres ».

Lire la suite

À propos de l'auteur

Boukari Ouédraogo

Boukari Ouédraogo est journaliste multimédias et blogueur burkinabè passionné des nouveaux médias, du cinéma et du sport. Il blogue depuis 2009 pour le compte de Mondoblog.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *