Les pépites de Mondoblog : un retour aux affaires courantes

Bonjour à toutes et à tous,

Après quinze jours pendant lesquels les Mondoblogueurs se sont, pour la grande majorité, focalisé sur divers drames humains, on note un retour aux activités usuelles. Ils ont, une fois de plus, abordé des sujets très divers et aussi intéressants les uns que les autres. En utilisant un angle d’attaque toujours original et quelques fois éclectique.

Le ton est donné par Fabio Santana qui nous apprend qu’il existe, tenez-vous bien, un congrès sur les poissons d’ornement, c’est-à-dire les poissons d’aquarium. Pour être plus précis, il s’agit d’une rencontre de spécialistes de l’aquariophilie qui s’est tenue du 14 au 20 septembre dernier au Brésil. Didier Kanteng explique de son côté que, pour booster la fréquentation des écoles, dans certaines zones du Katanga vers lesquelles les populations se sont déplacées à cause de la guerre, les humanitaires ont eu l’idée de leur assurer deux repas chaque jour. Une idée qui marche visiblement puisque la fréquentation scolaire y aurait atteint les 90℅. Lucrèce Gandigbe part du scandale récent suscité par le piratage du site web de rencontres extra-conjugales Ashley Madison pour fournir quelques « bonnes adresses » de sites internet qui se sont donné pour mission d’encourager l’infidélité. De façon beaucoup plus sérieuse, elle émet de solides réserves sur la confidentialité que ces sites disent offrir à leur clientèle qui, on l’imagine bien, doit vraiment en avoir besoin.

Le cinéaste américain Terrence Malick a vu son dernier film « Le chevalier des coupes » subir une critique quelque peu acerbe de la part de la Berlinoise Amalka, qui trouve qu’en voulant faire un film dénonçant la superficialité de vie occidentale, le réalisateur finit par y contribuer en produisant un film «creux, prétentieux et superficiel». Marine Fargetton nous gratifie de son coup de crayon d’un sapeur fier, d’un dandy coloré et détonant dans la grisaille parisienne. Dans un billet excellemment rédigé, Tchakounté Kemayou explique, avec l’aide d’un médecin, pourquoi il est important de rire en groupe.

Un brin fleur bleue, Widlore Mérancourt raconte joliment un coup de foudre dans un car, déclenché par une scène macabre; quand un autre blogueur nous fait brutalement revenir sur terre en évoquant dans un poème le cynisme qui se cache derrière les belles cérémonies de mariage. Aphtal Cissé enfonce quelque peu le clou en partageant une lettre que son père lui a envoyée et dans laquelle le vieux brosse la relation amoureuse telle que vécue actuellement (et qui se déroule dans des conditions pas toujours flatteuses), en la comparant à l’amour de son époque.

Le sujet des réfugiés aux portes de l’Europe n’a toutefois pas totalement disparu. Exemples à l’appui, Andriamialy détaille les raisons pour lesquelles les migrants sont une aubaine pour le Vieux continent. Le Jeune Maghrébin y est revenu de façon indirecte en fustigeant l’engagement des forces du Maroc  au Yémen, alors que le pays détourne les yeux des migrants désespérés qui prennent la mer à leurs risques et périls.

Ces derniers temps, les soldats ne se sont pas illustrés de la meilleure des manières. À l’exemple des membres de la garde présidentielle burkinabè qui ont orchestré ce que certains manifestants ont qualifié du « coup d’État le plus bête du monde ». Le blogueur Boukari Ouedraogo a eu la bonne idée de faire vivre au jour le jour l’évolution de la situation à Ouagadougou. Dania relève que l’ONG Amnesty International a déploré les bavures commises par les militaires camerounais dans la lutte, pourtant légitime, qu’ils mènent actuellement contre le terrorisme.

Focus sur…

JeffIkapi

Le blog de Jeff Ikapi. Ce jeune caricaturiste Gabonais est présent sur Mondoblog depuis la fin de l’année 2014. Chaque semaine ou presque, il illustre l’actualité de son pays et du monde. Son coup de crayon a la particularité de ne pas être uniforme. Il est lourd, ample et gras quand il représente des sujets légers ou très humoristiques. A l’inverse, son trait devient fin quand le ton se veut sérieux, grave. Il accompagne toujours son dessin du jour d’un texte explicatif, une sorte de mise en situation, afin de faire comprendre au lecteur ce qui l’a inspiré. Jeff Ikapi exerce son art avec un réel talent, en plus de proposer un regard léger, ludique et différent sur les mutations quotidiennes de notre monde. Un blog à lire.

 

A bientôt !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *