Les pépites de Mondoblog : explications de texte

Photo: Engin Akyurt, CC0 Public Domain, via Pixabay

Bonjour à toutes et à tous,

En une de l’infolettre cette semaine, nous avons une explication de texte sur le ramadan, sur la vie de community manager, sur la valeur de l’information et une histoire sur la prise de conscience de certains risques inhérents à la polygamie.

 

Coup de projecteur : à la découverte d’autres habitudes de langage

La Française Clara Delcroix n’avait pas une connaissance très étendue de l’Afrique, et le peu qu’elle savait de ce continent contenait un certain nombre de stéréotypes. Et pour cause, l’adolescente n’avait jamais mis les pieds en Afrique. Chose faite en novembre 2016 à l’occasion de la formation Mondoblog à Antananarivo. La blogueuse a entretenu une forte relation avec les Africains présents issus de nombreux pays. Et s’est familiarisée avec les particularismes du langage propres à chacun de ces pays. D’où ce billet, Un an après Mondoblog – Partie 1 : du vocabulaire Africain, très riche, dans lequel elle essaie de retranscrire tout ce qu’elle a appris pendant ce séjour sur la pratique de la langue française. Une pratique diversifiée, qui participe finalement à la richesse de cette langue.

 

Ramadan / Hypocrisie

Comment préparer correctement le ramadan et le passer sans encombre quand on est jeune et loin de chez soi et des siens ? Le Tchadien Annadjib Ramadane distille quelques conseils précieux.

Le ramadan de l’étudiant

 

Sonia Guiza, elle, a fait un curieux constat : le mois de jeûne du ramadan à Abidjan est aussi une période pendant laquelle ses pratiquants sont quelque peu nerveux. Il faut presque des talents d’équilibriste pour ne pas érafler leur susceptibilité à fleur de peau.

Ramadan : le mois de la nervosité exagérée !

 

L’hypocrisie est un défaut, certes. Mais cette hypocrisie ne présente-t-elle que des inconvénients ? Pas tout à fait, de l’avis de la Malgache Ianjatiana. Elle lui trouve même des vertus de liant dans les relations entre les personnes.

L’hypocrisie est nécessaire pour la paix sociale…

Misère / Economie numérique / Pick-pockets / Polygamie

 Fabrice Nouanga a fait un tour dans un quartier populeux de Douala, au Cameroun. Il s’y est retrouvé face à une pauvreté criarde et s’est ému des conditions de vie des personnes qui peuplent ce quartier.

Savez-vous même comment vivent les Camerounais « d’en bas »?

 

Didier Ndengue s’est amusé de l’attitude des dirigeants du Cameroun vis-à-vis de l’économie numérique. Qui d’un côté disent la soutenir et de l’autre, soit coupent internet à une partie du pays, soit mettent de côté les acteurs locaux du secteur quand ils engagent des réflexions sur cette thématique.

Non, les selfies n’apportent rien aux start-ups numériques camerounaises  

 

A Antananarivo, les minibus sont le principal moyen de transport de masse. Ils sont plébiscités pour leurs tarifs. Malheureusement, ils sont souvent le lieu d’expériences désagréables. Andriamialy en raconte quelques unes.

A Tana, descendez du bus dans les cinq cas suivants !

 

Alboury Ndiaye, comme lors de presque tous ses voyages à Dakar, a convolé en justes noces. Cette fois, sa fille Ndeye, excédée, monte un stratagème pour mettre le vieux monsieur devant ses responsabilités. Aidée dans ce projet par les trois épouses parisiennes d’Alboury, ce dernier se retrouve confronté à une grève du sexe. Une histoire racontée par l’inénarrable Solo Niaré.

Polygamie, le mariage de trop

Information / Ordinateur quantique / Wax

Le journaliste camerounais William Bayiha interroge sur la valeur de l’information dans le contexte de la multiplication des médias, quand pour une même information, on peut retrouver, rien que sur un réseau social comme Twitter, des dizaines, voire des centaines d’itérations.

À propos des informations qui n’informent plus !

 

L’ordinateur quantique est beaucoup plus puissant que les ordinateurs ordinaires actuels. Mais curieusement, ils sont encore pratiquement incapables d’effectuer une simple opération de copier-coller. Ousmane explique en détail ce qui ressemble à une incongruité.

Plongée dans un ordinateur quantique

 

Le tissu wax, très connu en Afrique et qui se distingue par ses motifs très colorés, prend d’assaut les rues européennes. Après les vêtements, il investit le domaine de la chaussure. Le blogueur français Yanik a observé l’établissement de cette mode.

Panafrica, le tissu wax à l’assaut des pieds européens

 

Focus sur…

LifeAsACM

La gestion des communautés sur internet, autrement dit le community management, est devenu l’un des métiers « hype » du web, à côté de celui de web-entrepreneur. L’un comme l’autre véhiculent de nombreuses idées reçues qui, bien entendu, sont très loin de la vérité. La community manager professionnelle Christine Djafa s’est donc assigné la mission de démêler le vrai du faux et de dire en quoi consiste réellement ce métier. Un métier qui ne consiste pas juste à alimenter des pages sur Facebook ou des comptes sur Twitter, mais repose sur une attitude, des connaissances, des rituels et aussi sur une stratégie au préalable savamment élaborée.

 

Le blog de Christine Djafa est une véritable mine d’or pour les community managers et les aspirants, et représente aussi une source d’information sûre pour tous les profanes qui se demanderaient de quoi il en retourne, ce métier de gestionnaire de communautés sur Internet.

À propos de l'auteur

René Jackson

Diplômé de faculté de droit et d'école de commerce, je me passionne pour la communication, le management et l'écriture. Un peu geek sur les bords, j'aborde la vie avec une certaine poésie. Bonne lecture.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *