Les pépites de Mondoblog : esclavages et indignations

Bonjour à toutes et à tous,

Selon les chiffres de l’OIT, plus de 40 millions de personnes sont victimes d’esclavage dans le monde. Un phénomène rampant qui est soudainement revenu à la une de l’actualité avec la diffusion le 14 novembre 2017 par CNN d’images de migrants vendus aux enchères en Libye. Un événement qui a scandalisé les blogueurs.

 

Traite d’esclaves en Libye

En se rendant à Gorée au début de cette année, Sadya Touré pensait que le mise en esclavage n’était plus qu’un fait historique. Grande est donc sa surprise à la diffusion du reportage dévoilant la vente des migrants en Libye.

Je pensais être une fille d’esclave, je suis encore une sœur d’esclave !

 

Un événement qui a surtout suscité chez Didier Makal un profond sentiment de honte et de révolte. Que font les dirigeants et les élites africaines ? Pourquoi, à notre époque, des choses pareilles se déroulent encore sur le Continent ?

Esclavage africain, esclaves de notre honte !

 

Roland Eli dresse un tableau encore plus sombre, car pour lui, le cas libyen est loin d’être isolé. Dans de nombreuses régions du monde, des Africains connaissent encore aujourd’hui les affres du travail forcé.

Esclavage en Libye: la partie visible d’un iceberg

Avec sa gouaille habituelle, le Togolais Eteh Komla Adzimahe renvoie tout le monde dans les cordes, tant les migrants que les choqués, ainsi que les moralisateurs ou les esclavagistes. Tous ceux qui font mine d’ignorer qu’il n’y a rien de nouveau sous le ciel.

Le noir est sur le marché, il est à vendre…

Sandrine Naguertiga interroge les conditions de vie dans les pays de départ. Des pays où il existe des opportunités pour les jeunes de s’insérer dans le tissu économique et ainsi s’éviter l’aventure périlleuse de la traversée vers l’Europe.

Le mythe de l’eldorado européen cache la réalité du paradis africain

 

Eole / Recyclage

La physionomie des paysages ruraux dans de nombreux pays est en train de changer avec l’édification des champs d’éoliennes. Une foire d’empoigne entoure cette source d’énergie renouvelable de plus en plus adoptée. Une dispute qu’Emmanuel Dunil tente de décrypter.

Qui sème le vent

 

« Au fast-food, le consommateur débarrasse son plateau dans pas moins de quatre bacs différents »Madeline Chollet explique comment les Japonais sont en train de devenir les champions du monde du recyclage.

Le Japon, roi du recyclage ?

 

Dépression / Déception / Dépistages

Nadia est une jeune femme de 21 ans atteinte de dépression post-partum et de phobie d’impulsion, qui la poussent parfois à envisager les pires sévices sur l’enfant qu’elle vient de mettre au monde. Sa détresse est racontée par Peterson Antenor.

J’aime ma fille, pourtant parfois j’ai envie de la tuer

 

« Tu es une fille bien, tu mérites quelqu’un qui t’aimera vraiment, quelqu’un qui t’aimera comme tu le mérites. Seulement je ne suis pas cette personne ». Elle avait marre d’entendre cette phrase chaque fois qu’un homme la quittait. Elle avait besoin de quelqu’un à qui elle appartiendrait. La Camerounaise Carla Nguea raconte.

Serial friend

 

Bamba Aïda a profité de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre le SIDA ce 1er décembre 2017 pour raconter son premier test de dépistage. Un moment de stress indescriptible, qui se mesure par l’ampleur du soulagement ressenti quand le test est négatif.

Mon premier dépistage

 

Focus sur…

Fabien au pays d’Oz

Que sait-on de l’Australie ? Quelques clichés : les aborigènes, les kangourous, les lapins, les étendues désertiques, l’opéra de Sydney, les road trains (ces camions composés de plusieurs attelages)… Cette île-continent recèle sûrement de nombreux secrets bien gardés. C’est sûrement la volonté de les découvrir qui a poussé Fabien à tout quitter dans sa France natale et de se lancer, sac au dos, dans l’exploration de ce pays situé à quinze mille kilomètres du sien.

Fabien au pays d’Oz est un blog, mais surtout un carnet de voyage, sur lequel Fabien couche chacune des étapes de son périple dans la grande île des mers australes. Le blogueur nous fait découvrir à travers ses mots Adelaïde, Melbourne, Canberra, Sydney. Il nous dévoile aussi les paysages sublimes et pittoresques à travers de très belles photos prises sur le vif. Il nous balade à travers la gastronomie, l’art et la faune toujours surprenante de cette terre et de ses eaux.

Dans l’imaginaire, l’Australie fait référence à l’inconnu lointain. Cette inconnu que Fabien rapproche de son lecteur à chaque nouveau mot, à chaque nouvelle photo.

 

 

A bientôt!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *