Gestion de l’aide d’urgence et de l’aide au développement en Mauritanie: la société civile lève le voile

L’ONG ASPOM et l’ONG ADIG, membres de la Coordination de la société civile, avaient adressé le 15 février dernier une lettre au Président de la République pour attirer son attention sur la gestion catastrophique de l’aide d’urgence et de l’aide au développement, laquelle gestion montre à quel point les prérogatives régaliennes du gouvernement mauritanien ont été déléguées à l’assistance technique internationale.

De Mossoul à Kidal : l’inquiétude de Marcel De Souza face à l’arrivée des combattants de Daech dans la région ouest-africaine

Marcel De Souza, président de la Commission des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) était l’hôte de la Mauritanie, le samedi 1er avril 2017. A sa sortie d’audience avec le Président Mohamed Abdel Aziz, il a évoqué sa crainte de voir les combattants de l’Etat Islamique, pourchassés à Mossoul en Irak, se replier dans la région ouest-africaine, notamment dans le Nord Mali et en Libye.

Hommage de Moussa Ould Khaïry, président du FC Tevragh-Zeina, à El Hadj Raouraoua : un grand ami de la Mauritanie tire à demi, sa révérence

Véritable figure sportive du continent africain, Mohamed El Hadj Raouraoua qui a conduit la fédération algérienne de football (FAF) de 2001 à 2005, puis de 2009 à 2013, a passé la main à Kheiredine Zetchi le 20 mars 2017. Il vient également de perdre son siège au sein de la Confédération africaine de football (CAF), à 70 ans, au profit du Marocain Fouzi Lekjaa.

DECLARATION du Forum des OSC SUN-MAURITANIE

Les résultats de l’enquête nutritionnelle nationale SMART réalisée du 31 octobre au 22 novembre 2016 Les résultats de cette enquête publiés en mars 2017 montrent qu’il n’y a eu aucune amélioration sur le plan nutritionnel chez les enfants en Mauritanie (6-59 mois) par rapport aux années 2014 et 2015. Ces […]

Semaine de la Francophonie : Sous le sceau du numérique

La Semaine de la langue française et de la Francophonie a été lancée samedi 18 mars 2017 dans la salle de conférence de la Chambre de Commerce de Nouakchott. Avec une édition inscrite sous le sceau du numérique, Ahmed Ould Hamza, président de l’Association mauritanienne pour la francophonie (AMF) s’est félicité du «dynamisme du mouvement francophone en Mauritanie », ce qui selon lui, «dénote de la volonté des amoureux du français que nous sommes, de se servir de ce merveilleux outil de contact et d’échange pour aller à la rencontre d’autres peuples et d’autres langues… »

Table ronde sur la place de la presse francophone dans les médias mauritaniens : l’UPF lance les débats

Créé en août 2016, la section Mauritanie de l’Union de la Presse Francophone (UPF-Mauritanie) a organisé le dimanche 19 mars 2017 une table ronde sur la place des journalistes francophones dans les médias mauritaniens. Une rencontre qui a regroupé plusieurs personnalités. La section mauritanienne de l’Union de la Presse Francophone […]

Adhésion du Canada au Partenariat de Ouagadougou : 650 millions de dollars injectés dans la santé reproductive

L’adhésion du Canada au Partenariat de Ouagadougou (PO) est une bonne nouvelle selon les observateurs. Cette adhésion serait le fruit d’un intense effort fait par l’Unité de coordination du PO (UCPO) et les autres parties prenantes. Le Canada, par la même occasion, a annoncé un financement de 650 millions de dollars sur trois ans pour la santé sexuelle et reproductive à travers le monde.

Journée nationale de lutte contre l’esclavage : du dysfonctionnement des tribunaux spéciaux chargés des affaires d’esclavage

Au cours de la commémoration de la Journée nationale de lutte contre l’esclavage, célébrée le 6 mars 2017 à Kiffa, sous l’égide de l’Association des Maires de l’Assaba, en collaboration avec le Bureau International du Travail (BIT), le magistrat Bâ Aliou, président de la Cour criminelle spéciale de Néma chargée des affaires d’esclavage, a présenté une brillante communication sur les «Défis de la mise en œuvre de la Loi 2015-031».

Aba Roli : le barreau américain prêt à former des maires parajuristes en Assaba

L’Association du Barreau Américain (ABA ROLI) était fortement présente à Kiffa, lors de la célébration de la journée du 6 mars consacrée à la lutte contre l’esclavage et les pratiques esclavagistes. L’Association des Maires de l’Assaba, organisatrice de la journée a profité de la présence de deux représentants d’ABA ROLI pour solliciter une formation de parajuristes pour ses membres nouvellement investis d’une mission, celle de vulgariser et de sensibiliser leurs administrés sur la Loi 2015-031 incriminant l’esclavage.