Ville de Bamenda

Retour de Birame : «La célébrité n’est pas un crime !»

Après une nuit passée à Dagana, où ils ont eu l’occasion de visiter certains réfugiés mauritaniens qu’un long exil a définitivement cloués au Sénégal, le président de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), Birame Dah Abeid et sa délégation sont venus tôt le matin du dimanche 15 janvier 2017 à Rosso Sénégal. Au loin, miroitent les rives mauritaniennes dont ils s’apprêtent à fouler le sol. Un plongeon vers l’inconnu.

Ville de Bamenda

Interview exclusive de Birame Dah Abeid, président de l’IRA : «Mon rôle se joue en Mauritanie, pas ailleurs, que je sois en liberté ou en prison»

INTERVIEW A LIRE AUSSI SUR : m21.mr et sur courrierdunord.info   «Certains segments du pouvoir cherchent à m’éliminer physiquement. Mon rôle côtoie le risque. Je vis avec le risque. Pour mon combat, ma vie n’est qu’un modeste sacrifice. » Après une absence de près de huit mois et une campagne internationale […]

Ville de Bamenda

Ces «petits monstres» du régime mauritanien

Longtemps confinés dans les livres après avoir nourri les imaginaires et les légendes, de l’antiquité aux siècles des lumières, les monstres reviennent à l’assaut du monde. Si le Moyen-Orient a vu l’émergence du monstre dénommé Daech, les Etats-Unis viennent de connaître leur Minotaure en la personne de Donald Trump, tandis […]

Ville de Bamenda

Introduction du planning familial à l’accouchement (PFPP/DIUPP) : Un choix stratégique pour sauver des vies

Nouadhibou a abrité du 23 au 28 décembre 2016, une première formation sur  le post-partum (planification familiale et dispositif intra-utérin ou PFPP/DIUPP dès l’accouchement). Cette session a concerné 18 gynécologues et sages-femmes. L’objectif visé est de former des formateurs nationaux en vue de généraliser cette technique dans toutes les structures […]

Une vingtaine de femmes opérées à Kiffa et Nouakchott

Une mission chirurgicale spécialisée dans la réparation des fistules obstétricales vient de séjourner en Mauritanie pendant huit jours.Une vingtaine de femmes en provenance de plusieurs localités du pays ont été opérées à l’hôpital Mère et Enfant de Nouakchott ainsi qu’au centre hospitalier de Kiffa.

Ville de Bamenda

Centre hospitalier de Kiffa : «Un joyau à préserver»

Ce qui était au départ qu’une simple extension de l’hôpital régional de Kiffa, a fini par devenir un véritable centre hospitalier flambant neuf, bâti à l’extrême Est de Kiffa, renvoyant dans les annales de l’histoire, l’ancienne structure aujourd’hui presqu’à l’abandon. Son directeur, Dr.El Vak Ahmed Barka, nous en parle dans cet entretien.