De Paris à Cotonou – Les coulisses d’un départ à l’aventure

Bye Paris, bonjour Cotonou! D’habitude, on célèbre le sens inverse. Lorsque quelqu’un quitte une ville africaine à destination d’une ville occidentale, on le célèbre. Pour le voyageur qui fait le sens inverse, l’on ne pourrait pas vraiment utiliser le mot “célébrer”. Lui, il est plutôt accompagné d’incertitudes, d’inquiétudes, de doutes […]

Sur « Vous avez dit féministe? » de Ndèye Fatou Kane

“En ma quadruple identité de Hal-Pulaar, Sénégalaise, Africaine et jeune femme de la génération Y, comment les luttes féministes portées par des femmes de par le monde, en Afrique, et enfin dans mon pays le Sénégal, ont-elles eu et continuent d’avoir une incidence dans ma façon d’appréhender le monde qui […]

Comment j’ai abandonné mon blog …!

Hey, il faut que je te parle! J’y n’irai pas par 4 chemins : tu m’as manqué. Écrire ici m’a manqué. Nos échanges par mail, inbox Facebook et DM Twitter m’ont manqué. Il faut donc qu’on parle car tu sais quoi, j’ai beaucoup de choses à te raconter. Oui, j’estime […]

Mes vidéos- Booktube

« Si tu as déjà révisé tes cours, va dormir. Si tu es fatiguée de dormir, va lire » . Telle était la réponse de mon père, à 8 – 10ans quand je lui demandais la permission de sortir jouer dehors… Avec les copains. Mon aventure avec la lecture commença ainsi et depuis […]

Désormais, l’Afrique et ses fils pourront en dire plus sur Mariama Bâ

Il y a quelques mois, je suis tombée sur un post de la blogueuse et écrivaine Ndeye Fatou Kane où elle évoquait un livre sur la biographie de Mariama Bâ écrite par sa propre fille, Mame Coumba Ndiaye. Bien sûr, je n’ai pas tardé à me procurer ce bouquin qui porte sur la femme qui a marquée mon enfance, ma vie de fille, d’adolescente et de femme.

six entrepreneurs qui vont changer le monde

Sénégal : mon top 6 d’entrepreneurs à suivre

Depuis 2014, je les lis, regarde, écoute et quelques rares fois, j’ai parlé avec certains d’entre eux. Ils vivent entre l’Occident et L’Afrique pour la plupart. Si ce n’est pas leur beauté physique et leur humilité, c’est leur passion et la valeur de leurs propositions qui m’ont attirée chez eux.