« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années … »

À plusieurs reprises, dans des bouches modestes ou dans des bouches augustes, j’ai entendu parler de votre caractère. C’était toujours dit avec respect, avec affection, mais avec une certaine conviction. Depuis presque maintenant plusieurs années on en parlait que de lui mais en bon. Cet homme généreux, fabuleux, que tout le monde rêve de rencontrer s’appelle Idi Ango Ousman. Natif de Lawai un village situé dans le poste administratif de Malbaza aujourd’hui département de Malbaza, il fit ses études primaires et secondaires à Niamey la capitale. Ousman a vraiment la qualité d’un bon homme. Ambitieux, talentueux, humaniste, philanthrope il incarne toutes les valeurs sociales.

Le faux Saint

Dans la vie, il y a ceux qui savent bien mettre en application les règles de fonctionnement social. Il y a aussi ceux qui les manipulent avec une précision chirurgicale à des fins personnelles. C’est le cas de notre faux saint, qui berne tout le monde autour de lui…

Le baptême dans la société nigérienne

Après une semaine de naissance, une cérémonie est organisée pour donner un nom au nouveau né. C’est le baptême. Même si les avis sont partagés entre les religieux sur certaines étapes de ce rite, il n’est pas aussi organisé à tous les nouveaux nés. Bref, voilà en quoi se résume une cérémonie de baptême ou « zanen suna » au Niger.

Les Nigériens et le mois de Ramadan

Le mois de Ramadan est l’un des mois sacrés chez les musulmans.  C’est aussi un temps de grandes croyances et une période durant laquelle, tous les musulmans nigériens oublient leurs mauvaises habitudes. Ils deviennent alors des « vrais pratiquants ».