Le célibataire ou le marié ?

Un bar un soir de semaine c’est un peu dur. On y trouve surtout des hommes vieux et gros. Et les filles qui les accompagnent sont, bon… disons qu’elles sont pas très élégantes quoi. C’est pas un lieu où tu vas trouver des discussions intellectuelles, de la passion, de la vie.

Les talons de l’Assemblée

On va se presser d’aller voter dimanche 26 octobre 2014 pour les élections législatives en Tunisie. ça va faire la queue à l’infini, les uns contre les autres. ça va piétiner et faire des tous petits pas. Pas de grandes enjambées. Tout ça pour remplir l’Assemblée. L’Assemblée où les députés aimaient bien se retrouver à la cafet’ comme si ils étaient à la fac.

La tatouée du hammam

Bon oui c’est l’été, il fait chaud et tout là, on arrive pas à marcher dans la rue, on sue, c’est dégeu. Bah voilà, raison de plus pour aller au hammam. OUI je suis folle. Mais le truc c’est que là, quand tu sors de la « salle de bain » à 50°C + eau chaude + vapeur, du coup les 40°c extérieur c’est du petit lait et tu as frais !

Le retour de la bière

Youyouyou ramadan est fini ! Vous allez dire que je suis obsédée et vous avez raison. Parlons peu, parlons bien, parlons d’alcool :
Alors voilà l’Aïd c’était lundi 28 juillet. Donc tout était fermé. Mardi aussi d’ailleurs. Et puis un peu mercredi. De toute façon il fait chaud. Paraît qu’à cause de la chaleur on ne peut rien faire alors bon, à quoi bon travailler, hein ?

Pas faire le ramadan c’est comme avoir 15 ans

C’était ramadan j’avais rien à dire, parce qu’il n’y avait rien à faire. Heureusement c’est fini, l’hypocrisie collective là. Perso je craque. Les rares cafés ouverts pleins de fattaras ( ceux qui jeûnent pas et qui vont aller en enfer, s’ils n’y sont pas déjà ) qui mangent des cigarettes, tellement ils en fument, boivent des cafés de manière compulsive, sous la lumière affreuse des néons, puisqu’il a fallu scotcher des feuilles de journaux sur les vitres, pour éviter au pauvre passant qui jeûne, la vue de ces vilains, ça me tape sur les nerfs.

On a inventé l’apartheid pour l’alcool !

Nous on a instauré l’apartheid de l’alcool. Alors si t’es étranger tu peux boire (sur présentation du passeport hein!). Si t’es tunisien tu peux pas boire. Et si t’as la double nationalité ou que tu es pas tunisien mais que t’as pas une tête d’étranger (même si t’as un passeport) et ben on te demande ton nom et le serveur décide pour toi que tu es musulman, que tu fais le jeûne et que tu bois pas d’alcool.

Hymne incestueux

C’est un hymne au sexe un peu particulier, un truc de supporters de foot, de mecs de « virage » les extrémistes des gradins. Même pas une phrase, trois mots seulement. Et quand il fait nuit, les jeunes proprets de la banlieue riche de Tunis scandent : « Oh ghannouchi n*komo*k! » encore et […]

Zéro romance

  Bon ben comme c’est toujours l’alcool qui délie les langues cette histoire aussi a été racontée dans un bar. C’est deux potes qui sont là et qui causent. De tout et de rien au début. Et puis va savoir comment ils commencent à parler de leur première relation sexuelle. […]

Viol autorisé

C’est un peu ça que dit la justice finalement : 7 ans de prison pour les deux flics qui ont violé Myriam et deux ans pour leur boss qui s’est « contenté » d’extorquer du fric au petit ami. Pas de leçon, pas de coup de gueule du juge. Le désert. Voilà […]