Benzo le conteur de l’Amour Android

Appelez-le BENZO, l’un des princes de la musique urbaine, qui de plus en plus gagne en expansion au Cameroun et en Afrique en général. Féru de l’afrobeat, c’est en 2010 qu’il amorce sa carrière, non sans se prêter aux nombreuses collaborations notamment celles avec IZMO, son acolyte ZASTA, PROSBY, FLAIR […]

Autoroute Yaoundé-Douala Section 1: Les travaux EVOLUENT

C’est le projet le plus ambitieux en termes d’infrastructures routières dans le pays, une véritable révolution dans le transport interurbain, d’où l’intérêt et l’attention portées en lui, cédant parfois place aux débats passionnés et déductions très souvent montées de toutes pièces. Rendus in situ, nous avons pu toucher du doigt certaines réalités, et nous assurer de l’état d’avancement des travaux, maladroitement annoncés comme arrêtés par une certaine presse…

La redevance forestière annuelle au Cameroun : Un ping pong qui fâche les populations riveraines des forêts

La gestion de la RFA par ces bénéficiaires préoccupe de plus en plus ; des défaillances sont observées et de nombreux cas de détournements de fonds signalés. Entre mal gouvernance locale de l’argent généré par la RFA par les comités de sa gestion, avec pour conséquences l’absence ou l’échec de réalisation de nombreux microprojets de développement et le non bénéfice par les populations riveraines des revenus, inquiètent encore plus.

LBN et Normalisation: La Femme dans le circuit industriel Après  une étude approfondie sur  l’état des lieux  des  Femmes et jeunes  entrepreneurs à percer dans le circuit industriel, importer leurs produits sur le marché de la sous région et International,   à cause de déficit de normalisation,  Le Réseau LBN, […]

Logo Mondoblog

TGEE Productions, ou la révolution de l’audiovisuel

« L’audiovisuel au Cameroun, à l’heure de la révolution » ; ç’aurait pu être le titre de cet article, surtout lorsqu’on s’est frotté au génie de la jeune et très dynamique équipe de  TGEE Productions ;  entreprise de production audiovisuelle basée au Cameroun, elle n’aura pas attendu 10 ans pour se positionner…

Les taxis au Cameroun donnent la chair de poule

Il faut emprunter un taxi au Cameroun pour comprendre qu’on flirte avec la mort au quotidien. Peux importe le danger qui surviendra, impossible de vous échapper, parce que bloqués à l’intérieur. Les taxis dans mon pays sont devenus des grosses boîtes à torture ; pas de système de verrouillage intérieur, ni vide-poches, le dispositif d’ouverture de la vitre (manivelle) est quasi inexistant, pareil pour celui de la portière

Logo Mondoblog

Non, donnes-moi le gros noyau-ci…

Daniel Ndieh Le phénomène fait rage dans les artères de la capitale Yaoundé ; des boulettes « façon-façon » comme les appelle mon ami Abanda Brice, y défraient la chroniques depuis plusieurs mois déjà. Ces dernières portent désormais une appellation, et pas des moindres : Les NOYAUX ! Oui, vous avez bien compris.