Je n’aime pas les femmes qui se prennent pour le diamant !

J’avais rencontré une fille sur WhatsApp et quand je lui ai demandé si on pouvait se voir, elle a commencé à me poser des conditions… On ne s’est même pas encore vus, mais tu veux déjà que je te considère comme un diamant ? Quand je regarde comment certaines araignées se comportent ici dans notre Cameroun, on pourrait croire qu’elles sont plus précieuses que le diamant massif de Yokadouma !

Je suis un homme impuissant

J’ai rencontré une ancienne petite amie et je suis remonté sur elle l’autre jour, mais malheureusement je n’ai pas pu jouir ! Et la fille a commencé à me lancer des noms d’oiseaux de toutes les espèces, puis elle a terminé en me disant que je suis devenu un homme impuissant…

Non, les mbeinguètaires ne sont pas des super-Camerounais !

Quand tu habites à Bafoussam et que ta petite amie habite seulement à Yaoundé, elle te dit que c’est fini entre nous parce qu’elle n’arriverait plus à supporter notre distance… Alors que quand tu déménages pour aller vivre là-bas à Paris à plus de 6 000 km de Yaoundé, elle commence à t’appeler pour te dire que « Chéri, je t’aime », « Tu me manques » ou encore « La distance ne pourra jamais nous séparer. »

Facebook et la recherche du buzz au Cameroun

Cameroun. Facebook. Est-ce que ça c’est même un buzz ? Parfois je me connecte et j’apprends qu’il y a un inconnu qui a préparé le couscous maïs chez lui avec la sauce gombo. Parfois j’apprends qu’il pleut actuellement à Edéa. Parfois je vois une dame qui nous présente toute sa famille alors que je ne la connais même pas. Parfois il y a des jeunes filles qui nous demandent de voter si on les préfère en pantalon moulant ou bien en pantacourt collant…