CAF-moque-cameroun-sport

On dirait que la CAF veut se moquer du Cameroun en 2019

Je vous jure hein, je ne comprends plus rien du tout ! Car non seulement le Cameroun n’a jamais organisé une Coupe d’Afrique avec plus de huit équipes, mais voilà que la CAF lui demande d’en organiser avec jusqu’à vingt-quatre ! Hein ? Pardon dites-moi vous-mêmes si ce n’est pas un complot que les gens-là sont en train de fomenter contre la République du Cameroun.

On a passé notre journée avec Nestlé Cameroun

C’est la semaine surpassée qu’il y a un numéro inconnu qui m’avait téléphoné pour me demander que « Bonjour monsieur Deudjui ! Ça vous dirait de participer à un blogger’s workshop ? ». Et sans même me laisser répondre, on m’a directement informé que j’étais invité à une séance de travail avec la société Nestlé Cameroun.

reparateurs-cameroun

Les techniciens camerounais, c’est tout un programme !

Si je vous dis que ça fait déjà plus de deux semaines que je dors sans ventilateur, vous allez penser que j’habite dans la fraîcheur de Ngaoundéré ! Et pourtant non, je réside bel et bien dans la chaleur de Douala. Sauf que quand j’étais allé déposer mon ventilateur chez le réparateur qui est en bas de notre immeuble, il m’avait dit que « Tu auras ça d’ici trois jours ! »

Voici comment trouver le mari idéal

Pour dire vrai hein, je suis un mauvais petit ami ! Parce que quand j’ai déjà couché avec une fille, c’est très facile pour moi de ne plus jamais la rappeler. Et pourtant s’il faut bien voir, je ne suis pas un si mauvais compagnon que ça. Mais c’est parce que les femmes ne savent pas comment il faut se comporter pour rencontrer le mari idéal…

Maahlox, mouff ta maman !

Quand je vois comment quelqu’un qui est censé représenter un modèle pour la jeunesse camerounaise se comporte comme un cochon sur les réseaux sociaux, je suis vraiment un peu dérangé. Et le pire dans tout ça, c’est que Maahlox LeVibeur n’est pas la seule personne à condamner dans cette histoire…

Aujourd’hui j’ai trente-cinq ans !

Quand je disais ici l’année surpassée que j’avais déjà trente-trois ans, moi-même je pensais que c’était la blague ! Mais samedi dernier pendant mon anniversaire, j’ai constaté que je viens d’avoir complètement trente-cinq ans. Et j’ai compris qu’il faut qu’on apprenne parfois à faire le bilan de notre vie…

Le Cameroun est un pays tellement dangereux…

L’autre jour en rentrant chez moi dans la soirée, je suis tombé sur deux individus qui roulaient sur une moto. J’ai d’abord pensé que c’étaient mes voisins, mais le type qui conduisait m’a dévisagé avec un regard de tueur. Et ensuite son ami est descendu avec un long couteau tranchant et en se dirigeant vers moi, puis il m’a menacé : « Je vais t’assassiner ce soir, imbécile ! »