Logo Mondoblog

Le kongossa n’est pas mort

Chers amis, Le kongossa n’est pas mort. J’ai basculé sur une autre plateforme, car je réserve celle-ci à un usage que vous découvrirez dans les jours qui viennent. Pour ne rien rater du kongossa, suivez-moi sur kamerkongossa.cm et ajoutez-la en favori, ou abonnez-vous à ma page Facebook  KamerKongossa Peace la famille!

Je suis camerounais, je suis Energie noire et obscure

Jeune, j’ai vécu à Nanga-Eboko, je me souviens que cette ville qui n’avait pas encore la chance d’appartenir au giron présidentiel (allez dire !) était une espèce d’agglomération poussiéreuse enclavée où en saison sèche la couche de poussière pouvait atteindre plusieurs centimètres avec ce que cela avait comme conséquences sur la santé et l’hygiène. Je me souviens de ma première attaque de conjonctivite, souvenir douloureux…

Je suis camerounais, je suis [in]fidèle

Les Camerounaises me font rire. Elles sont obnubilées par cette histoire de fidélité au point d’en faire leur Saint Graal, leur quête existentielle. On dirait que pour une femme, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue si son gars, lui est infidèle. Et parfois dans les kongossa, je les entends décréter urbi et orbi « mon gars je le tiens, il ne tente même pas ! ».

Logo Mondoblog

Le retour du kongossa

Chers lectrices, chers lecteurs de Kamer Kongossa, toutes mes excuses pour le long silence. Entre les contraintes professionnelles et le froid de Yaoundé qui congèle les célibataires comme moi, difficile de trouver le temps d’écrire. Néanmoins, Août signe le retour de nos billets, croustillants ou non. Pour la rentrée lundi […]

© JOHN MACDOUGALL / AFP | L'équipe du Cameroun, le 1er juin, avant un match amical contre l'Allemagne

Je suis un Lion indomptable, je ne pars pas au Brésil

Je vais encore parler de foot. Coupe du monde oblige. Depuis quelques jours, le pays revit un scénario que nous autres avons appris à connaître lors des compétitions internationales. Grincements de dents, grèves, histoires de primes… Bref, du cinéma autour de la grande mangeoire qu’est devenu le football au Cameroun. […]

Logo Mondoblog

Florian Ngimbis à l’IFC de Yaoundé le 13 novembre

Salut les amis, ceci est une annonce. Le mercredi 13 novembre, j’anime une causerie littéraire en compagnie de Sami Tchak, Nicolas Fargues et Joseph Fumtim à l’IFC de Yaoundé. Le thème de la causerie est « Libérer les mots, pour en finir avec une littérature d’apparat ». La causerie a lieu à […]