DRC Kinshasa November 2011 Voting Day MONUSCO by Myriam Asmani flickr OK

Pourquoi l’opposition congolaise a choisi Martin Fayulu comme candidat commun ? 

Alors même que l’encre n’avait pas encore complètement séché, l’accord de Genève est parti en fumée. Deux des participants, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, qui croyaient que ce seraient eux qui seraient désignés, ont finalement renié leur engagement pour, disent-ils, respecter la volonté de leurs électeurs. Alors que, la veille, ils avaient en âme et conscience apposé leur signature pour adouber Martin Fayulu.

Affaire Khashoggi : nécessité d’un bureau des Nations Unies sur la liberté d’expression

En cette Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, 02 novembre, le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi – qui a soulevé un tollé général sans précédent dans la communauté internationale qui s’est toujours interdite de toute critique à l’égard de l’Arabie Saoudite, […]

Francophonie : Louise Mushikiwabo imposée par Emmanuel Macron

Les Africains savent bien que Louise Mushikiwabo n’est pas la candidate de l’Afrique, mais bien celle d’Emmanuel Macron imposée aux chefs d’État africains. Nul n’ignore que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est un instrument d’influence au service de la diplomatie française sur la scène internationale. C’est depuis toujours que […]

FRANCOPHONIE : Canada résiste aux pressions exercées par la France pour lâcher Michaëlle Jean

Les délégations représentant les quatre gouvernements du Canada membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) vont au Sommet d’Erevan avec la même la détermination de promouvoir la langue française et préserver les valeurs fondamentales que se doivent de défendre à tout prix la Francophonie. Des valeurs cardinales telles que […]

OIF : les Chefs d’État devraient privilégier l’intérêt de la Francophonie

Dans moins de quinze jours, le Sommet de la Francophonie s’ouvrira à Erevan. Michaëlle Jean, actuelle titulaire du poste, et Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères du Rwanda, se sont lancées dans une course effrénée pour convaincre les Chefs d’État et de gouvernement membres qui sont appelés à choisir le prochain Secrétaire général de la Francophonie.

Francophonie : défense du bilan de Michaëlle Jean

On doit à l’OIF, sous l’impulsion de Michaëlle Jean, des programmes audacieux construits de manière transversale avec le souci constant d’intégration et d’inclusion de la jeunesse dans toutes les stratégies élaborées par l’organisation. Grâce à ses efforts, à sa volonté politique et à ses actions sur le terrain, Michaëlle Jean a donné une impulsion plus forte à la question de la jeunesse au sein de la Francophonie.

Francophonie : Que reproche-t-on à Michaëlle Jean?

On se rappellera qu’en 2014, lorsqu’elle s’est lancée dans la campagne pour accéder à la direction de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean promettait de faire de la Francophonie, une organisation toujours plus agissante, dans un monde en plein bouleversement et en perpétuel changement. Quatre ans après, a-t-elle […]

Francophonie : Louise Mushikiwabo est-elle une candidate « idéale » ?

Une rumeur persistante, publiée dans Jeune Afrique, affirme que Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, se porterait candidate pour succéder à Michaëlle Jean à la Francophonie. Radio France Internationale en a rajouté, citant une source diplomatique à Paris, que : « les pays africains ont tiré les leçons de la précédente élection et […]

Quand une enquête qui se voulait révélatrice de la gouvernance de l’OIF perd de sa crédibilité!

Dans une société démocratique, le journalisme d’investigation est utile, voire même nécessaire, en ce sens qu’il veille au bon fonctionnement et à la transparence dans la gestion de nos institutions publiques. C’est d’ailleurs l’un des moyens les plus efficaces que les professionnels des médias utilisent, en toute indépendance et objectivité, pour démasquer et révéler notamment, des faits de corruption et autres méfaits, de détournement de fonds/biens publics à des fins personnelles ou d’abus de pouvoir.

Michaëlle jean se dit victime d’un acharnement médiatique

Un sujet a dominé l’actualité de cette semaine au Québec et au Canada francophone, dans les journaux, à la radio et télévision francophones, au point d’éclipser d’autres nouvelles importantes. Il s’agit de la publication des résultats d’une enquête menée par une équipe du Journal de Montréal qui nous a révélé que des montants faramineux auraient été dépensés pour la rénovation de la résidence officielle de la secrétaire générale de la Francophonie à Paris et pour les déplacements officiels du personnel de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).