Ville de Bamenda

L’art d’ « avoir piscine »

Ah, les repas de famille… Les repas d’ « anciens » du lycée Sainte-Gertrude, où vous arrivez assez content de vous même, et repartez dépité(e), convaincu(e) d’avoir raté votre vie, et d’infecter la surface de la Terre… Vous voulez que je vous dise? Ce n’est pas vous, le problème! <3

Guide de survie intellectuelle en période électorale

2017, année de l’éloquence plus ou moins certaine, à fort risque de moisissures intellectuelles. Voici quelques mots en « A » pour en rire un peu, et à jeter négligemment entre la poire et le fromage, à un invité qui dirait des énormités, si vous êtes trop bien élevé pour lui faire […]

Ville de Bamenda

Cher Voisin…

Souvenez-vous, en décembre dernier, le blogueur camerounais Fabrice Nouanga publiait ce post hilarant sur ses voisins toxiques… Mais, puisque le Cameroun n’a pas le monopole des voisins casse-pieds et que la musique adoucit les mœurs, voici comment moi, j’entends dompter le mien…

Ville de Bamenda

La Bonne Leçon – Chanson d’amour 2

Une amie qui joue de la guitare m’a demandé de lui écrire une chanson militante, à chanter le poing levé. Mais comme je fais rarement ce qu’on me demande, j’ai préféré écrire sur un sujet sur lequel je n’ai généralement rien à dire…

A Tous, la fermeture du foyer Albert Thomas

Voici un endroit dont la mission était d’accueillir des hommes au chaud pour la nuit. A Noël, pour cause de gestion douteuse, le foyer doit fermer. Des hommes qui retourneraient donc à la rue, et des salariés au chômage. A mes amis Africains, qui croient encore à la France El […]

Ville de Bamenda

« Pourvu » – Chanson d’amour

Gauvin Sers, nouveau talent de la chanson française, à qui on doit la chanson « Pourvu »… Mais comme d’hab, on cherche l’amour d’une femme parfaite… Alors Gauvin, je te réponds : voilà ma chanson qui cherche l’homme parfait. Na.

Bouteille eau

J’ai soif

Je meurs de soif près de la fontaine. Je pense à Villon en voyant des mendiants devant les supermarchés où tout est si en abondance qu’on finit par le jeter

A la montagne

J’ai froid

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été terrorisée par l’hiver et le froid. Il faut dire qu’à Tours, l’hiver dure d’octobre à juin.