Actualité

kaya-mondoblog-maurice

Ile Maurice : Kaya, 20 ans après

Je fais partie de ce que j’appellerai aujourd’hui la Génération Kaya : ces millenials qui étaient encore sur les bancs de l’école en février 1999, lors de la mort du seggaeman. Le décès de Kaya, vraisemblablement victime de violence policière, ainsi que les émeutes qui en ont découlé ont été un profond traumatisme pour l’Ile Maurice.

entrailles-ebola-nord-kivu

Dans les entrailles d’Ebola au Nord Kivu

Le cri douloureux de Zawadi me déchire le cœur. Je vois son corps ployer et se tasser tandis qu’elle respire pour lutter contre la colère. Cinq personnes impossibles à reconnaître viennent d’entrer. Elles sont vêtues de combinaisons de protection en plastique jaune et blanc et apportent un sac mortuaire contenant la doyenne de la famille – pour certains une mère, pour d’autres une sœur ou une tante.

can-2019-lions-indomptables

CAN 2019 : Les lions blessés, comme indomptables

Le football camerounais n’a jamais vraiment brillé par son organisation. Ses écarts en dehors des terrains sont aussi indomptables que ses joueurs. Les problèmes de primes, les factures impayées d’hôtel et autres manquements ont continûment rythmé les courses dévorantes de la sélection nationale, sans jamais altérer son efficacité continentale.

Ismaily-Shakhtar-Donetsk-football-sport

Ligue des Champions : Kiev retient son souffle avant Shakhtar Donetsk – Lyon

C’est certainement l’un des évènements sportifs les plus attendus de la semaine en Ukraine : la rencontre de ligue des Champions opposant le double champion d’Ukraine en titre, le Shakhtar Donetsk, et l’Olympique Lyonnais (OL). Un match d’une importance capitale pour les deux formations, car le vainqueur obtiendra une place pour les huitièmes de finale de cette prestigieuse compétition.

DRC Kinshasa November 2011 Voting Day MONUSCO by Myriam Asmani flickr OK

Pourquoi l’opposition congolaise a choisi Martin Fayulu comme candidat commun ? 

Alors même que l’encre n’avait pas encore complètement séché, l’accord de Genève est parti en fumée. Deux des participants, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, qui croyaient que ce seraient eux qui seraient désignés, ont finalement renié leur engagement pour, disent-ils, respecter la volonté de leurs électeurs. Alors que, la veille, ils avaient en âme et conscience apposé leur signature pour adouber Martin Fayulu.